VIDEO - Orages : 18 départements en vigilance orange

VIDEO - Orages : 18 départements en vigilance orange

INTEMPERIES - Météo France a placé dix-huit départements en vigilance orange aux orages ce mercredi. L'alerte inondation a été levée pour les trois départements concernés mardi : l'Essonne, l'Eure et la Seine-Maritime.

Le mauvais temps continue et les risques sont importants. Ce mercredi matin, dix-huit départements du nord-est de la France ont été placés en vigilance orange, en prévision de violents orages, a indiqué Météo France, dans son bulletin de 10 heures.

Les départements concernés sont: le Bas-Rhin, le Haut-Rhin, le Territoire de Belfort, la Côte d'Or, la Nièvre, la Saône-et-Loire, l'Yonne, les Ardennes, l'Aube, la Marne, la Haute-Marne, le Doubs, le Jura, la Haute-Saône, la Meurthe-et-Moselle, la Meuse, la Moselle et les Vosges. Le début de l'évènement est prévu pour mercredi à 12h00 et la fin jeudi à 9 heures.

Fin de l'alerte orange pour inondations

L'alerte orange pour orages a été en revanche levée pour le Pas-de-Calais, le Nord, la Somme, l'Oise et l'Aisne. En revanche, l'alerte inondations a été levée pour l'Essonne, l'Eure et la Seine-Maritime.

"Sur le Grand-Est, la Bourgogne et la Franche-Comté dès la mi-journée l'activité orageuse va reprendre. Localement ces orages seront accompagnés de très fortes averses de pluie et parfois de grêle. Des cumuls de pluie de 40 à 60 mm en très peu de temps sont localement possibles, voire plus", selon Météo-France.

A LIRE AUSSI 
>> 
Orages violents : un septuagénaire retrouvé noyé dans sa voiture

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Ce que l'on sait de la mort de Maxime Beltra, décédé à 22 ans après une injection du vaccin Pfizer-BioNTech

PHOTO - Emmanuel Macron préside un conseil des ministres depuis son avion, un fait inédit

EN DIRECT - Covid-19 : la France repasse la barre des 1000 patients en réanimation

Le tableau des médailles des JO de Tokyo : la France 8e, après une belle journée en argent

Quarantaine pour les Français vaccinés en Angleterre : Beaune juge la mesure "discriminatoire"

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.