Orages dans le Gard : des secouristes sur tous les fronts

Orages dans le Gard : des secouristes sur tous les fronts

REPORTAGE - Depuis mardi et pendant plusieurs heures, les secouristes ont recherché activement un homme de 65 ans qui était porté disparu à Aimargues près de la Grande-Motte. Il a été retrouvé sain et sauf ce mercredi.

Un appel au secours, un cri de femme, puis le silence. C'est lui qui a alerté les pompiers mardi soir vers 18h. Il était venu pour surveiller une brèche dans la digue. “J'ai entendu une personne qui se manifestait pour demander des secours, qui criait : ‘au secours, appelez les pompiers pour me sauver’. J'ai hésité à plonger, mais je savais que je n'aurais pas pu traverser avec le courant qui avait”, raconte Philippe Canizares, élu (DVD) de la commune du Cailar (Gard).

Toute l'info sur

Le 20h

Depuis, plusieurs personnes ont été hélitreuillées. Un riverain porté disparu a lui été retrouvé sain et sauf. Mais les sauveteurs en eaux vives continuent leur reconnaissance toute la matinée par précaution. “Maintenant, le niveau d'eau a baissé, donc, il faut reprendre la totalité de la zone puisqu'il y a 1,50 mètres ou 2 mètres d’eau qui manque. S'il y avait une personne qui était bloquée, on pourrait la trouver à ce moment-là de la journée”, explique le commandant Marin Talon, chef de secteur d’Aimargues (Gard).

Le niveau du Rhôny baisse. Mais avec les décrues en amont, celui du Vistre continue de monter. Ici, la rivière déborde, cinq chevaux et trois poneys sont piégés tout au bout de ce pré. “On va aller ramener un groupe, parce qu’avec l’effet de groupe, ils auront moins tendance à paniquer et à partir dans tous les sens”. Pas de vies humaines menacées, mais c’est aussi la mission des pompiers. "Il faut vite intervenir, parce que les gens, pour sauver leurs chevaux et leurs biens, ont tendance à prendre des risques inutiles”.

Plus d'1,50 mètres d'eau par endroits et ce poney ne fait que 80 centimètres au garrot. En moins d’une heure, tout le troupeau est sauf. “Franchement, on ne pensait pas les ramener, c'était très compliqué. Mais finalement, tout le monde est là”. Un nouvel orage est attendu ce soir, 500 pompiers restent mobilisés.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

REVIVEZ – "Danse avec les stars" : Bilal Hassani éblouit le jury, Lââm éliminée

Covid-19 : le vaccin de Moderna serait supérieur à celui de Pfizer contre les formes graves

EN DIRECT - Plus de 200 arrestations à Melbourne lors de manifestations contre les restrictions sanitaires

Covid-19 : les experts sanitaires américains se prononcent contre une 3e dose de vaccin pour tous

Algérie : l'ancien président Abdelaziz Bouteflika est mort

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.