Où va l'argent récolté par les amendes liées au Covid ? Le 20H vous répond

Où va l'argent récolté par les amendes liées au Covid ? Le 20H vous répond

PRATIQUE - Chaque soir, le JT de TF1 se penche sur les interrogations des téléspectateurs dans sa rubrique "Le 20H vous répond". Au menu du jour notamment : où va l’argent récolté avec les amendes Covid ?

Depuis le début du confinement, le JT de TF1 passe chaque soir au crible les interrogations des téléspectateurs dans "Le 20H vous répond". Où va l'argent des amendes Covid ? Puis-je célébrer mon mariage si je demande à mes invités de se faire tester ? Puis-je demander à ma banque de suspendre le prélèvement automatique du paiement de ma salle de sport ?  Alexia Mayer répond à ces questions, sur le plateau de Gilles Bouleau, dans la vidéo en tête de cet article.

Où va l’argent récolté avec les amendes Covid ?

L’amende de 135 euros pour non-respect du confinement est une contravention de 4e classe. Le produit de ses amendes vient directement alimenter le pot commun du budget général de l’État, et ne peut pas servir à autre chose. Ces amendes permettent en quelque sorte de réduire la dette de l’État et de participer à ses dépenses.

Toute l'info sur

LE 20H VOUS RÉPOND

Je dois me marier en mai. Si je demande à tous mes invités de se faire tester, aurai-je le droit de le célébrer ?

Vous pouvez célébrer votre mariage et vous pouvez aussi demander à vos invités de se faire tester… mais vous devez quand même respecter les règles en vigueur. Aujourd’hui dans les lieux de culte, comme dans les mairies, les mariages peuvent se dérouler seulement si deux sièges sont libres entre chaque personne ou chaque famille, et que seule une rangée sur deux est occupée. Notez que les grands rassemblements restent interdits.

Est-ce que je peux demander à ma banque de suspendre mon prélèvement automatique de paiement de ma salle de sport ?

Oui c’est tout à fait possible, sur simple demande, votre banque peut suspendre un prélèvement automatique. Prenons l’exemple de Matthieu : il paie 30 euros par mois son abonnement à sa salle de sport. Il peut donc arrêter de payer… mais attention, l’association de consommateurs, que nous avons consultée, précise que cette suspension ne le libère pas de son contrat. Matthieu devra donc s’acquitter de la somme qu’il s’est engagé à payer pour l’année. Plutôt que de ne plus payer, il est donc préférable de trouver une solution à l’amiable, comme prolonger la date de son abonnement ou demander un remboursement au prorata de la période de fermeture.

Les questionnements restant nombreux, cette rubrique continuera d'accompagner le public tout au long de cette période. Si vous avez vous-même une question, vous pouvez la poser sur les réseaux sociaux avec le hashtag #le20HVousRepond, ou directement par mail à une adresse dédiée : le20Hvousrepond@tf1.fr.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : plus de 16.600 cas ces 24 dernières heures

ENTRETIEN EXCLUSIF - Brigitte Macron se confie sur son expérience du Covid-19

Fin du "Muslim ban", retour dans l'accord de Paris... ce que Joe Biden fera dès son investiture

Variants du coronavirus : faut-il privilégier le masque FFP2 dans les lieux à risques ?

À quoi ressemblent les dernières heures de Donald Trump à la Maison-Blanche ?

Lire et commenter