VIDÉO - "Je suis dans mon jardin avec un fusil de chasse" : le désarroi d'un chef d'entreprise de Saint-Martin

TEMOIGNAGE - Un chef d’entreprise installé sur l'île de Saint-Martin a confié à LCI son désarroi après le passage de l’ouragan Irma sur l’île. Victime de pillage, il craint à présent le passage de l’ouragan José.

"On est en France, en 2017, je n'arrive pas à comprendre". Benjamin Laurent est un chef d’entreprise basé à Saint-Martin depuis plusieurs décennies. Après le passage de l’ouragan Irma, il a l’impression de vivre dans une zone "en guerre". Contacté par LCI, il a fait part de son désarroi et de sa colère.


Il déplore notamment les pillages, nombreux depuis quelques jours. Ses entrepôts ont d'ailleurs été dévalisés, bien qu’ils n’abritent aucune nourriture. "Ils piqueraient de la flotte, des denrées, d’accord. Mais des machines à laver, des télés…", dit-il, dépité. Il estime à plusieurs millions d’euros les dommages subis. 

A bout de nerfs, il craint d’être à nouveau attaqué. "Je suis dans mon jardin, j'attends un autre cyclone (l’ouragan José va percuter l’île dans les prochaines heures, ndlr), je suis avec un fusil de chasse et si jamais un mec s'approche, je vais lui tirer dessus", affirme Benjamin Laurent. "On devient fou", conclut-il.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Ouragan Irma : les Antilles pansent leurs plaies

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter