Ouverture de la pêche à la truite : les conseils pour ne jamais rentrer bredouille

Ouverture de la pêche à la truite : les conseils pour ne jamais rentrer bredouille

Ce samedi marque l'ouverture de la fameuse pêche à la truite. Une date très attendue par des millions d'amateurs.

Pour s'assurer de belles prises, un pêcheur doit savoir choisir ses endroits qu'il garde secret. Nous sommes quelque part sur la Cagne, et ici, ça mord ! Depuis plus de 50 ans, Jean-Luc Cerutti pêche à la mouche, une affaire de technique et d'expérience. "C'est juste un petit coup de poignée qui projette les leurres. C'est l'expérience du pêcheur qui vient longtemps au bord de l'eau, qui regarde et qui sait à peu près où se situe le poisson", explique-t-il.

Toute l'info sur

Le WE

Les plus novices peuvent aussi se faire plaisir sur la rivière de L'Esteron. Prendre une truite arc-en-ciel ce samedi est un jeu d'enfant. Même dans ces conditions, un pêcheur doit se faire discret. Ne pas faire fuir la truite c'est une chose, l'attirer c'est mieux. Pour cela, il y a les leurres. Kevin, quatorze ans, ne jure que par ce qu'il appelle une cuillère. Pour un père de famille, c'est un leurre en forme de petit poisson coloré. Un dernier conseil de tous les pêcheurs : respirez, profitez du moment et prenez votre temps, un poisson finira toujours par arriver au bout de votre ligne.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

AstraZeneca : "Un crève-cœur" pour ces médecins contraints de jeter des doses inutilisées

Affaire Mia : pourquoi l'alerte enlèvement a-t-elle été levée aussi rapidement ?

"60 à 70% des victimes" britanniques de la troisième vague étaient-elles vraiment "vaccinées" ?

"Absolument impudique" : Vianney fâché par la couverture d’un magazine people

Réouverture progressive : quelle pourrait être la situation épidémique mi-mai ?

Lire et commenter