Parcs d'attractions : incompréhension face au calendrier de réouverture

Parcs d'attractions : incompréhension face au calendrier de réouverture

L'inquiétude des parcs d'attractions se fait sentir face au calendrier de déconfinement. Les acteurs du secteur espéraient rouvrir le 19 mai.

Il fait un temps à ne pas ouvrir une attraction dans les Vosges ce jeudi matin. Pourtant, Patrice Fleurent, patron de Fraispertuis-City à Jeanménil, espère bien pouvoir redémarrer le plus rapidement possible, mais pas selon les conditions évoquées pour l'instant au 19 mai.

Toute l'info sur

Le 13H

Le parc familial sur le thème du Far West ne propose que des attractions, 35 au total. Elles pourraient redémarrer le 9 juin, mais sans la restauration à l'intérieur. Un échéancier qui ne permet pas au parc d'équilibrer ses comptes, surtout avec 130 000 visiteurs en 2020 contre 280 000 auparavant. "L'année dernière, les banques avaient suspendu les échéances bancaires. Ce qu'ils n'ont pas fait en 2021", explique Patrice Fleurent.

Les travaux d'entretien continuent malgré tout en espérant rouvrir fin juin au plus tard. Mais d'ici là, il faudra régler la question des jauges d'accueil et surtout d'un éventuel pass sanitaire. Sans oublier que le parc emploie plus de 350 saisonniers, pour la plupart des étudiants, qui ne seront pas vaccinés cet été. Depuis 55 ans que le parc existe au cœur des Vosges, il a résisté à toutes les tempêtes, mais à condition de pouvoir ouvrir au public.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Variant Omicron : "Il n'impacte pas le profil de la vague que nous connaissons"

Covid-19 : que sait-on des symptômes du variant Omicron ?

"Dites à vos copains non vaccinés qu’ils commencent à nous saouler" : la charge de Patrick Bruel en plein concert

EN DIRECT - Crise des migrants : les ministres européens réunis ce dimanche sans leur homologue britannique

Affaire Hulot : Matthieu Orphelin, porte-parole de Yannick Jadot, "mis en retrait" de la campagne d'EELV

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.