Une messe de Pâques sans masques ni gestes barrières fait scandale à Paris

Une messe de Pâques sans masques ni gestes barrières fait scandale à Paris

PAS TRÈS CATHOLIQUE - Dans l'église Saint-Eugène-Sainte-Cécile, située dans le IXe arrondissement de Paris, une messe de Pâques sans le moindre geste barrière ni masque s'est tenue samedi 3 avril, créant la polémique. Le diocèse de Paris a condamné la tenue de cette messe dans ces conditions.

Alors que la France entière vit au rythme du respect des gestes barrières depuis plus d’un an et le début de la pandémie du Covid-19, certains ont décidé de s'affranchir des règles lors du week-end de Pâques. Parmi eux, des fidèles de l’église Saint-Eugène-Sainte-Cécile, située dans le IXe arrondissement de Paris. Ainsi, Le Parisien révèle lundi qu’une messe de Pâques s’y est tenue samedi 3 avril, sans aucun respect des gestes barrières.

Toute l'info sur

Coronavirus : la pandémie qui bouleverse la planète

Les dernières infos sur l'épidémieA quel stade en est l'épidémie, département par département ?

Dans une vidéo postée sur YouTube, depuis supprimée, des images montrent des fidèles nombreux, massés et sans distanciation sociale, la plupart ne portant pas de masques. Le prêtre lui-même ne porte pas de masque et donne l’ostie directement dans la bouche des communiants, alors qu’une autre séquence de la vidéo montre les enfants défiler pour une série de baptêmes, leur tête étant plongée dans le même petit bac d’eau.

Nous nous désolidarisons totalement de ce type de comportement.- Le diocèse de Paris.

Ce non-respect des gestes barrières a alerté un témoin, qui s’est exprimé auprès du Parisien : "J’ai un peu halluciné en assistant à cette messe. Il y avait très de peu de personnes portant le masque, même les prêtres n’en avaient pas." Cette messe a également fait réagir le diocèse de Paris, choqué par la tenue de cette cérémonie dans ces conditions : "De toute évidence, lors de cette messe, aucune consigne sanitaire n’a été respectée."

Lire aussi

"Nous nous désolidarisons totalement de ce type de comportement. Nous allons aviser les personnes responsables de cette messe et allons, en interne, donner des suites", ajoute le diocèse de Paris. En raison du contexte sanitaire, les églises doivent depuis plusieurs semaines se plier à certaines consignes, à savoir laisser une rangée sur deux non-occupée, espacer de deux sièges les membres de foyers différents, et rendre obligatoire le port du masque pour les plus de onze ans.

Écoutez "Les partis pris" de l'émission 24H Pujadas

Découvrez ce podcast sur votre plateforme d'écoute préférée : 

Sur APPLE PODCAST 

Sur DEEZER 

Sur SPOTIFY 

Chaque jour, 24H Pujadas analyse l’actualité et le monde qui nous entoure. "Les Partis Pris" s’articule autour de plusieurs éditorialistes pour donner chacun dans leurs domaines de prédilections, leurs points de vue sur des sujets du moment.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Éruption de la Soufrière à Saint-Vincent : des milliers d'évacuations dans la panique

Dîners clandestins : Brice Hortefeux plaide la bonne foi, Alain Duhamel se dit "piégé"

EN DIRECT - Le pic de la 3e vague atteint ? "Nous devons encore tenir", prévient Véran

Vacances confinées : ces Français qui trichent (sciemment ou sans le savoir)

Pourquoi le Chili se reconfine-t-il alors qu'il est le 3e pays le plus vacciné au monde ?

Lire et commenter