Pass sanitaire : comment ça va se passer au cinéma ?

Pass sanitaire : comment ça va se passer au cinéma ?

Les annonces du président de la République sont un nouveau coup dur pour les professionnels des différents secteurs qui pensaient en avoir enfin terminé avec les restrictions. Comment a-t-on accueilli la nouvelle dans un cinéma ?

De nouvelles mesures restrictives ont été annoncées par Emmanuel Macron, notamment l'extension du pass sanitaire dans les salles de cinéma. Ceci a été accueilli assez mal. Pour bien comprendre, dans ce cinéma, par rapport à juillet 2019, la baisse de fréquentation a été de 82%. Il s’agit de la plus grande salle de cinéma à Paris, avec 400 places. Et à partir du 21 juillet, la patronne des lieux, Sophie Dulac a expliqué qu’ils vont devoir trier les spectateurs.

Toute l'info sur

Le 20h

“Pour l’instant, c’est assez calme, ça va encore, mais à partir du mois de septembre, les entrées vont de nouveau s’envoler. Comment on va gérer 400 personnes ? Si le film marche très très bien, ils vont devoir arriver une heure et demie à l’avance. Ils vont se retrouver tous collés les uns contre les autres, parce que personne ne respecte les distanciations et ça va être très compliqué. On va peut-être le faire au tout début, mais après, je ne garantit pas que nous respections totalement ce pass sanitaire”, a précisé la directrice des cinémas Dulac.

Ainsi, l’enjeu et l’organisation dans les prochaines semaines sont donc compliqués.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

REVIVEZ - "Danse avec les stars" : Wejdene éliminée, Bilal Hassani arrive en tête du classement

Covid-19 : l'anxiété des Français atteint un niveau proche de celui du premier confinement

Rémy Daillet, figure des milieux complotistes, mis en examen pour association de malfaiteurs terroristes

EN DIRECT - Covid-19 : le seuil d'alerte de 50 cas pour 100.000 de nouveau franchi en France

Grève à la SNCF : 8 trains sur 10 sur la ligne TGV Atlantique ce samedi

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.