Pass sanitaire et masque : les nouvelles règles

Pass sanitaire et masque : les nouvelles règles

Le pass sanitaire s'impose depuis lundi matin auprès de deux millions de personnes qui travaillent dans des lieux recevant du public. Dans certains endroits, le pass remplace le masque qui n'est plus obligatoire.

Jusqu'à présent, il se contentait de contrôler les pass sanitaires de ses clients, mais désormais, cet employé doit aussi le présenter pour aller au travail. Qui est concerné par cette extension du pass sanitaire ? Restaurant, bar, cinéma, musée, salle de sport ou encore parc d'attractions, la loi se veut claire : toute personne travaillant dans un lieu où le pass sanitaire est demandé doit également le présenter. Pourtant, les 45 employés d'un hôtel du groupe Centaurus ne sont pas tous soumis à cette règle. Le barman et les serveurs doivent l'avoir, pas le réceptionniste ni ceux en charge du ménage. Vous êtes perdu, pour faire plus simple, le gérant a préféré imposer le pass à tous ses employés.

Toute l'info sur

Le 20h

Quelle est la règle dans les centres commerciaux ? Là aussi, les employés ne peuvent y travailler sans pass sanitaire même si dans certains centres comme ceux des Yvelines, les clients ne doivent plus obligatoirement montrer patte blanche comme nous l'explique Me Tarek Koraitem. "Tout dépend du département dans lequel il se rend pour aller dans le centre commercial. S'il se rend dans les Yvelines et dans les zones à ce jour, il n'est pas obligé de présenter un pass sanitaire à l'entrée du centre commercial", explique l'avocat.

Qu'en est-il du port du masque ? Là où le pass sanitaire est demandé, il est possible de l'enlever.

Avec là encore quelques exceptions. Dans les trains comme dans les avions qu'importe votre QR Code, il faudra toujours porter un masque. À cela s'ajoute la possibilité pour les préfets de revenir sur la règle en fonction de l'évolution de la situation sanitaire du département.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : la France a rapatrié plus de 20.000 personnes bloquées au Maroc

Joséphine Baker : quand un cercueil (presque) vide entre au Panthéon

EN DIRECT - Présidentielle : la décision d'être candidat n'a "pas été facile", affirme Eric Zemmour

Paris : une professeure du lycée Montaigne violemment agressée en plein cours par un élève

Covid-19 : plus de 10.000 patients hospitalisés, "la situation est en train de s'aggraver", annonce Olivier Véran

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.