Pass sanitaire : plusieurs milliers d’opposants ont manifesté en France

Pass sanitaire : plusieurs milliers d’opposants ont manifesté en France

Face aux mesures du gouvernement pour endiguer l'épidémie, des manifestations se sont déroulés ce mercredi. Selon la police, ils étaient près de 18 000 à défiler dans certaines villes du pays. Un mouvement de colère né sur les réseaux sociaux.

Ils n'étaient pas venus pour célébrer le 14 juillet, mais faire valoir leurs revendications. Un peu partout en France, une cinquantaine de rassemblements spontanés, non autorisés, organisés via les réseaux sociaux ont eu lieu pour contester la mise en place du pass sanitaire. Selon la police, 1 000 personnes étaient réunies à Bordeaux, 800 à Annecy et des centaines d'autres à travers le pays.

Toute l'info sur

Le 20h

À Montpellier par exemple, 1 500 manifestants se sont réunis pour dénoncer, selon eux, une atteinte aux libertés individuelles. La seule manifestation de la journée déclarée était à Paris. Dans le cortège, nous croisons des gilets jaunes, des anti-vaccins et des soignants opposés à la vaccination obligatoire avec le même discours de défiance. Jessy, infirmière, ne souhaite pas se vacciner, car elle estime ne pas avoir assez de recul. Elle assure qu'elle quittera son travail s'il le faut.

En fin de journée, des tensions ont eu lieu à Annecy. Des grilles de la préfecture ont été arrachées. À Paris, un véhicule de chantier a été brûlé et des gaz lacrymogènes lancés pour disperser les manifestants.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Variant Delta : les personnes vaccinées pourraient autant le transmettre que les non-vaccinées

Ce que l'on sait de la mort de Maxime Beltra, décédé à 22 ans après une injection du vaccin Pfizer-BioNTech

"C'est comme si la vaccination ne servait à rien" : la déception des touristes face aux restrictions en Outre-mer

VIDÉO - Turquie : les images impressionnantes des feux de forêt qui ravagent la région d’Antalya

Variant Delta : la décrue qui semble s'amorcer chez certains de nos voisins est-elle de bon augure ?

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.