Pass sanitaire : ruée vers les pharmacies pour les tests antigéniques

Pass sanitaire : ruée vers les pharmacies pour les tests antigéniques

Depuis la première application du pass sanitaire, faute de vaccin, il faut se faire tester pour accéder aux lieux culturels. C'est donc la ruée vers les pharmacies.

Dès l'ouverture, la file d'attente ne désemplit pas dans une pharmacie d'Arcachon (Gironde). C'est la seule de la ville à tester sans rendez-vous et les vacanciers en ont bien besoin. "On est obligé par rapport au camping. Du coup, on a réservé demain car on n'a pas le choix", explique l'une d'entre eux. Ici, le nombre de tests journaliers est passé de 50 en juin contre plus de 400 en ce moment avec un pic à 450 vendredi dernier.

Toute l'info sur

Le 13H

Pour gérer le flux dans la pharmacie, trois personnes ont été embauchées en urgence. Mais le pharmacien et ses collègues arrivent à saturation. "Je ne pense pas pouvoir monter au-delà. Et quand ça va être demandé pour les restaurants, je ne vois pas trop comment je vais faire si mes confrères ne m'aident pas un peu sur Arcachon", confie Nicolas Confaits. Face à l'affluence, des pharmacies régulent grâce aux rendez-vous. Mais depuis l'annonce du pass sanitaire, le système n'est plus adapté selon la pharmacienne Dominique Laurentjoye-Pouey. Débordées, la plupart des officines en ville ont décidé d'arrêter les tests pour se recentrer sur leur cœur de métier.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

REVIVEZ - "Danse avec les stars" : Wejdene éliminée, Bilal Hassani arrive en tête du classement

"Indemnité inflation" : Emmanuel Macron défend son refus de baisser les taxes sur le carburant

EN DIRECT - Covid-19 : une prime exceptionnelle de 400 euros pour les employés des restaurants universitaires

Alec Baldwin réagit après avoir tiré et tué Halyna Hutchins sur le tournage de "Rust"

Procès des attentats du 13-Novembre : "En réalité, il était déjà mort mais l'information n'avait pas été transmise"

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.