Pass sanitaire : une semaine après, quel premier bilan peut-on tirer ?

Pass sanitaire : une semaine après, quel premier bilan peut-on tirer ?

Cela fait tout juste une semaine que le pass sanitaire est entré en application dans les lieux culturels et de loisirs. Quel bilan tirer de ces premiers jours de restriction ?

Montrer son pass sanitaire à l'entrée d'un lieu culturel ou de loisirs, est-ce désormais pour vous une habitude ? Les réponses sont partagées. Concrètement, au musée, tout le monde semble posséder son pass à l'ouverture, principalement sur le smartphone. Chaque jour depuis une semaine, on constate -15% de visiteurs. On parle ici de rodage, mais le directeur du Palais des Beaux-Arts de Lille (Nord) reste optimiste.

Toute l'info sur

Le 13H

Ailleurs, en revanche, on est bien plus inquiet. Les allées du parc d'attractions "Cita-Parc" sont désespérément vides. C'est inédit en cette fin juillet. Un manque à gagner très important pour un secteur déjà très éprouvé par les fermetures successives. De plus, certains usagers ne comprennent pas toujours la nécessité d'un pass, quitte à ne pas accompagner leurs enfants dans les attractions.

Au cinéma, même avec une météo capricieuse, les cinéphiles ne sont toujours pas au rendez-vous. Pourtant, les salles ont déjà appelé du personnel en renfort pour vérifier les pass. Ces derniers seront étendus début août, notamment aux restaurants et aux transports en commun.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

REVIVEZ - "The Voice All Stars": Anne Sila remporte la finale

Présidentielle 2022 - "Il n'y a pas de Jupiter" : pour son premier meeting, Anne Hidalgo s'en prend à Emmanuel Macron

Turquie : Erdogan annonce l'expulsion d'une dizaine d'ambassadeurs, dont celui de France

Présidentielle 2022 : Eric Zemmour remet en cause les limitations de vitesse et veut supprimer le permis à points

Colombie : Otoniel, le plus grand trafiquant de drogue du pays, capturé dans la jungle

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.