VIDÉO - Pour Noël, on vous emmène en Laponie

HORIZON
DirectLCI
TOURISME - Terre du Père Noël, des rennes et des aurores boréales, la Laponie est une contrée magique en cette période de fin d'année. Si vous ne redoutez pas la nuit et le froid, cette destination saura vous laisser de bons souvenirs.

Quelle destination à Noël si ce n'est la Laponie ? Nous vous emmenons dans la région finlandaise où nous avons suivi l'itinéraire suivant : Rovaniemi, le parc naturel de Pyhä-Luosto, Sodankylä, Saariselkä, Ivalo et Inari.

Comment y aller ?

Un voyage en Laponie demande un peu de temps de préparation et sur place. Rien que pour vous rendre à Rovaniemi, la capitale de la région finlandaise, comptez 5 heures d'avion depuis Paris avec une escale. Si vous voulez aller directement plus au nord, à Ivalo, ajoutez une demi-heure de plus. Le prix des billets avoisine les 450/550 euros aller-retour en basse saison. Sachez également que la compagnie Finnair a récemment ouvert un vol direct Paris-Kittilä (à 150 km au nord-ouest de Rovaniemi) en 3 heures 30 pour 200 euros. Un tarif attractif, mais valable uniquement le mardi.


Sur place, louez une voiture pour vous déplacer. Pour sept jours, comptez au minimum 350 euros.

Où dormir ?

A Rovaniemi, vous trouverez un large choix d'hôtels (entre 150 et 250 euros la nuit) et d'Airbnb (30-70 euros). Dans le parc naturel de Pyhä-Luosto, les prix sont plus élevés. D'autant si vous optez pour une chambre "igloo" avec un toit en verre vous permettant d'observer les aurores boréales au chaud. Comptez entre 400 et 600 euros pour une nuit à deux. Vous retrouverez ce type de chambres dans quasiment toutes les villes de la suite du périple.


A Sodankylä, Saariselkä, Ivalo et Inari, une nuit dans un hôtel coûte de 100 à 600 euros, dans un Airbnb entre 60 et 150 euros.

Comment s'habiller ?

Ça ne vous suprendra pas, mais mieux vaut partir avec des vêtements aptes à vous protéger du grand froid et de la neige. En hiver, à Inari, les températures oscillent en moyenne entre - 18 et - 7 degrés.


Prévoyez aussi des lampes torches car la région est plongée dans la nuit polaire tout le mois de décembre et la moitié du mois de janvier. En 2018 par exemple, le jour ne reviendra que le 10 janvier entre 12h12 et 12h26, soit 13 minutes ! Mais il gagnera vite du terrain car au dernier jour de janvier il s'imposera 5h18, de 9h45 à 15h05.

Que visiter ?

A Rovaniemi, l'incontournable est la maison du Père Noël. Vous y verrez le vieil homme à la barbe et les 500.000 lettres qu'il reçoit du monde entier chaque année. Si vous êtes audacieux, vous pouvez vous baigner dans la rivière glacée avant de vous réchauffer dans un sauna.


Dans le parc naturel de Pyhä-Luosto, profitez de balades en moto-neige ou avec des chiens de traîneaux, rendez-vous dans la mine de Lampivaara pour rechercher des améthystes et observez les rennes que vous croiserez sur votre chemin (ils sont plus de 200.000 en Laponie, soit 30.000 de plus que le nombre d'habitants).


Dans la ville de Sodankylä, vous pourrez découvrir une des plus anciennes églises en bois du pays, construite en 1689. Si vous êtes sportif, allez pratiquer la course à pied avec les locaux en dépit des températures négatives. A Saariselkä, vous pourrez déguster une bière en écoutant les histoires des chercheurs d'or. Ils y sont nombreux, au point que dans le pub Panimo, un gramme d'or vous permet d'acheter quatre ou cinq bières.


A Ivalo, partez à la chasse aux aurores boréales, visibles en hiver. Enfin, à Inari, restaurez-vous au Design House Idoli, qui mêle design et gastronomie. Vous pourrez y déguster de l'émincé de renne avant de prendre le café dans un tipi en verre au bord du lac. Et avant de repartir, faites un tour au musée national des Samis, le peuple autochtone de la Laponie.

Plus d'articles

Sur le même sujet

Lire et commenter