VIDEO - Philippe El Shennawy : les premiers mots d'un homme libre

VIDEO - Philippe El Shennawy : les premiers mots d'un homme libre

DirectLCI
LIBERATION - Après avoir passé les deux tiers de sa vie derrières les barreaux, Philippe El Shennawy, l'un des plus anciens détenus de France, a recouvré la liberté vendredi matin. Une horde de journalistes l'attendait devant la prison.

"Waouh ! Je suis content, ça a été un peu long..." Jusqu'à ce vendredi, Philippe El Shennawy était l'un des plus vieux détenus de France . Mais après 38 années passées derrière les barreaux, il vient de goûter à la liberté.

Devant la maison d'arrêt de Fresnes où une horde de journalistes l'attendait, il a livré ses premières impressions d'homme libre. "C'est assez spécial. La vraie vie, c'est vous. La vraie vie, c'est là. Comment j'ai fait pour tenir ?" a-t-il interrogé, avant de marquer une pause, ému. "X raisons, les gens qui m'aiment, la non acceptation de quelque chose que je n'ai jamais accepté... et puis savoir que de toutes façons, j'allais sortir."

"Mes premiers pas dans la vraie vie"

Interrogé sur son avenir, l'homme aujourd'hui âgé de 59 ans a répondu qu'il avait tout simplement "envie de vivre". "De faire mes premiers pas dans la vraie vie. D'abord je vais être avec mon épouse et mes amis qui m'aiment. Ensuite, j'ai la chance d'avoir un travail qui est intéressant (un poste dans l'événementiel culturel, ndlr)", a-t-il détaillé.

Si Philippe El Shennawy est libre, il est encore soumis à certaines contraintes, notamment le port d'un bracelet électronique. "On m'a mis des conditions que je vais respecter à la lettre. C'est le système (...) Ce n'est pas encore la liberté (...) On m'a mis 38 ans, c'est pas assez. Donc j'en ai pour deux ans encore". Il a été condamné à la perpétuité en 1977 pour un braquage avec prise d'otages qu'il a toujours nié.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter