Photos de vacances : le retour en grâce des albums

Photos de vacances : le retour en grâce des albums

REPORTAGE - Pour faire durer les plaisirs de l'été, il y a les photos de vacances. De plus en plus de Français les impriment pour en faire des albums, un plaisir qu'on avait un peu abandonné et qui revient.

L'espace d'un court instant, Lisa et Anna sont reparties au bord de la mer. Pour prolonger ces moments magiques, elles sélectionnent sur leur portable des photos papiers à l'ancienne. Dans cette grande surface, on peut faire quatre tirages pour un euro, un prix accessible qui permet facilement de remplacer l'écran virtuel du portable par un vrai cliché.

Toute l'info sur

Le 13H

Et nous sommes de plus en plus nombreux à composer de véritables albums. À 600 km plus au sud, en Isère, l'un des leaders français de ce marché en plein développement réalise 2000 albums chaque jour en cette période de rentrée. Le livre photo à 30 euros l'unité rencontre de plus en plus de succès.

Oublier l'écran pour retrouver l'émotion de l'objet, une tendance qui se confirme chez ce photographe de quartier. Ici aussi, on vient avec son portable mais pas seulement. Depuis quelques années, l'argentique fait un retour remarqué avec parfois des surprises lorsqu'on découvre le tirage. Notons que 1500 milliards de photos sont prises chaque année dans le monde, la majorité avec nos téléphones.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

REVIVEZ - "Danse avec les stars" la finale : c'est Tayc qui l'emporte face à Bilal Hassani !

VIDÉO - "Vous ne pourrez pas revenir" : le désarroi des voyageurs pris de court par l'arrêt des liaisons Maroc-France

Variant "Omicron" : "S'il y a un cas en Belgique, il y en a déjà en France"

Covid-19 : la mortalité liée au virus aux États-Unis cette année remet-elle en cause la vaccination ?

"Danse avec les stars" : Elsa Bois, la partenaire de Michou, se sépare de son compagnon

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.