Polémique à Strasbourg autour du financement public d’une mosquée

Polémique à Strasbourg autour du financement public d’une mosquée

REPORTAGE - A Strasbourg, la municipalité souhaite participer au financement de la construction d'une nouvelle mosquée. Alors que le ministre de l'Intérieur a montré son opposition, comment la population perçoit-elle cette affaire ?

Aujourd'hui en construction, mais d'ici 2025, la plus grande mosquée d'Europe sera achevée. En accordant une aide publique de 2,5 millions d'euros, la municipalité de Strasbourg a créé la polémique. Et cela en participant à un financement à en juger "opaque". En Alsace-Moselle, il est possible d'allouer des aides publiques pour la construction des lieux de culte, une règle héritée du temps où la région était allemande. Pour les Strasbourgeois, cette exception historique et légale ne doit pas être remise en cause.

Toute l'info sur

Le 13h

Si le droit local est respecté, la somme accordée par la municipalité, soit 10% du montant de la construction, représente une dépense conséquente dans une période compliquée. "On a un commerce en centre-ville qui commence à être plutôt compliqué, on est dans une période de crise, je pense qu'il y a peut-être d'autres choses à faire avant", argue un passant. Le coup de la mosquée est estimée à environ 25 millions d'euros. La subvention de la mairie de Strasbourg a été adoptée en Conseil municipal en début de semaine.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : le seuil des 6000 patients en réanimation quasiment atteint

Mort de George Floyd : Derek Chauvin reconnu coupable de meurtre

L'étonnante décision de Peugeot face à la pénurie de semi-conducteurs

Carrefour supprime à son tour les tickets de caisse

Variants : le "double mutant" indien est-il déjà présent en Europe ?

Lire et commenter