Wonder of the Seas : le plus gros paquebot de croisière en quelques chiffres

Wonder of the Seas : le plus gros paquebot de croisière en quelques chiffres

RECORD DES MERS – Construit sur les chantiers de l’Atlantique à Saint Nazaire, le "Wonder of the Seas" est le plus grand navire de croisière au monde. Pour la première fois, le bateau a vogué sur les flots ce vendredi après-midi.

Vendredi après-midi, "Wonder of the Seas", le nouveau paquebot du géant américain des croisières Royal Caribbean Cruise Line, a fait sa première sortie en mer, suivie de près par les habitants de Saint-Nazaire. Elle lance quatre jours d’essais avant que le navire soit envoyé à son port d’attache à Shanghai. 

Si les records dans ce secteur tombent régulièrement, la sortie du "Wonder of the Seas" détonne dans une période encore impactée par une crise sanitaire qui a particulièrement marqué le secteur des croisières.

Toute l'info sur

Le 13H

362 mètres de long pour 66 mètres de long

362 mètres, c’est l’équivalent de presque 10 avions A320 mis bout à bout. Si ces mesures sont les mêmes que les précédents navires de la classe développée par la compagnie de croisières, il gagne en volume, devenant donc le plus grand paquebot au monde. 200 cabines s'ajoutent par rapport à l’ancien détenteur du titre, l’Harmony of the Seas.

C’est donc en tout, 2867 cabines au maximum qui sont disponibles, réparties sur 18 ponts, permettant à 6988 passagers de monter à bord. Pour les accompagner, la compagnie fournira de son côté 2300 membres d’équipage. Des chiffres impressionnants qui seraient surtout adaptés à la demande du marché chinois, selon le journaliste Vincent Groizeleau dans un article publié sur le site spécialisé Mer et Marine.  

15 piscines et 3 toboggans

En plus d’être le navire de la démesure, il offre également de nombreux équipements de loisir. Aux boutiques et commerces, d’une patinoire et de sa vingtaine de restaurants, s'ajoutent à son bord deux théâtres, dont un aquatique. Ce parc d'attraction des mers symbolise donc un style de vacances qui attirait de plus en plus de personnes avant la crise. En 2004, 13 millions de personnes faisaient des croisières, ils étaient 30 millions en 2019. 

"Ce navire a trois toboggans aquatiques à la disposition des passagers. En plus d'un autre toboggan spectaculaire qui est sur l'arrière du navire", souligne fièrement Jean-Yves Jaouen, chef des opérations sur le chantier. Ce projet d'un milliard d'euros est le plus important pour les chantiers de l'Atlantique et serait, selon ce responsable, rentable pour la société.

6 mois de retard

Le "Wonder of the Seas" devait initialement entrer en service au cours de ce printemps. Finalement, la crise sanitaire a retardé sa construction. Toujours selon le journaliste Vincent Groizeleau, l’armateur du navire a ensuite négocié un report de livraison qui n’interviendra que l’hiver prochain. 

Une fois arrivé à Shanghai, il devra être exploité de mars à novembre 2022 pour des croisières de 4 à 9 nuits vers le Japon. Il se positionnera ensuite à Hong Kong, de novembre 2022 à janvier 2023, avec des itinéraires comprenant des escales au Vietnam, en Corée du sud, au Japon et à Taïwan. Ce programme reste cependant dépendant de l'évolution de la crise sanitaire.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

REVIVEZ - "The Voice All Stars": Anne Sila remporte la finale

Présidentielle 2022 - "Il n'y a pas de Jupiter" : pour son premier meeting, Anne Hidalgo s'en prend à Emmanuel Macron

Turquie : Erdogan annonce l'expulsion d'une dizaine d'ambassadeurs, dont celui de France

Présidentielle 2022 : Eric Zemmour remet en cause les limitations de vitesse et veut supprimer le permis à points

Colombie : Otoniel, le plus grand trafiquant de drogue du pays, capturé dans la jungle

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.