"Nous sommes Marianne" : les Françaises invitées à mêler leur visage à celui de l'icône de la République

"Nous sommes Marianne" : les Françaises invitées à mêler leur visage à celui de l'icône de la République

PROJET - Un collectif d'artistes a décidé d’utiliser l’intelligence artificielle pour façonner le nouveau visage de la Marianne. Le symbole de la République pourrait ainsi être calqué sur les traits de toutes les Françaises, appelées à envoyer leur photo.

Brigitte Bardot, Catherine Deneuve, Laëtitia Casta... De nombreuses personnalités ont donné leur traits à la Marianne. Mais un visage peut-il à lui seul être représentatif de la France ? Non aux yeux du collectif Obvious, qui utilise l’intelligence artificielle pour créer des œuvres d’art. Pour ses fondateurs, Pierre Fautrel, Gauthier Vernier et Hugo-Caselles-Dupré, notre symbole républicain ultime doit faire un pas vers la modernité et refléter les Françaises d’aujourd’hui. 

"Le fait de choisir une femme pour sa plastique ou sa carrière, c’est un peu un truc des années 1990-2000, et on trouvait qu’avec les outils numériques, il y avait une possibilité de faire quelque chose de plus représentatif", explique Pierre Fautrel dans le reportage de TF1 en tête de cet article. Grâce à l’intelligence artificielle donc, le collectif souhaite obtenir la Marianne idéale. 

Toute l'info sur

Le 13H

Mais pour l'obtenir, Obvious a besoin des visages des Françaises. Le résultat sera un mélange de toutes les figures récoltées et ne ressemblera à aucune des photos. Chaque Française peut donc participer. Pour cela, il suffit de se rendre sur la plateforme "Nous sommes Marianne". Il faut ensuite prendre une photo le visage dégagé et sans lunettes, puis appuyer sur "Je participe". Près de 4000 femmes l'avaient déjà fait ce mercredi après-midi. 

Lire aussi

Ce sont ensuite les contributrices qui voteront pour le modèle qu’elles préfèrent, car plusieurs Marianne seront conçues par l’intelligence artificielle. Si le projet était retenu, la nouvelle figure symbolique s’imprimerait sur plus de 900 millions de timbres. Le président de la République s'y montrera-t-il favorable ? Emmanuel Macron avait déjà lancé la piste d'une Marianne fictive en 2018, lorsque, comme tous les présidents en début de mandat, il avait choisi le dessin de la Marianne devenant le visage officiel de la République pour son mandat : son choix s'était porté sur une œuvre d'Yseult Digan, "Yz", l'une des artistes les plus actives de la scène street art.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Soldat tué au Mali : le caporal-chef Maxime Blasco, un militaire de 34 ans au parcours "admirable"

Pneus hiver ou chaînes obligatoires : voici la carte des départements concernés

Éruption du volcan aux Canaries : comment expliquer l'arrivée en France du nuage de dioxyde de soufre

REVIVEZ - "Danse avec les stars" : la chanteuse Lola Dubini est éliminée dès son premier prime

Global Citizen Live : tout ce qu’il faut savoir sur le concert événement diffusé samedi sur TMC

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.