Inondations : l’exemple de Sallèles-d’Aude protégée par sa digue

À Sallèles-d’Aude, un système de digue a été installé pour protéger la ville de la montée des eaux. Mis en place il y a deux ans, le dispositif a déjà fait ses preuves, au grand soulagement des habitants.

INTEMPÉRIES - Plusieurs fois sinistrée par des crues par le passé, la commune de Sallèles-d’Aude a été épargnée par les inondations cette année. Grâce à sa digue, qui sert en quelque sorte de rempart, le village n’a pas eu les pieds dans l’eau.

En juin 2018, la commune de Sallèles-d’Aude, qui compte 3500 habitants, a inauguré sa nouvelle digue devenue indispensable. "Elle fait cinq mètres de haut et 1,7 kilomètre de longueur", nous explique le maire. La butte de terre, particulièrement adaptée aux reliefs de la commune, protège au moins 1000 habitants de la rivière voisine. "Elle est adéquate parce qu’elle est en plaine et qu’elle permet de maîtriser et de contrôler la montée des eaux qui est moins rapide et moins violente que si elle était en situation de vallée ou de montagne", poursuit-il.

Toute l'info sur

Le 13h

Le dispositif fonctionne. Quatre mois après son inauguration, la région a été frappée par de violentes inondations.  À 60 kilomètres de là, à Villegailhenc, quatre personnes ont perdu la vie. La commune de Sallèles-d’Aude, elle, a été épargnée. "Cet ouvrage est là pour rassurer et c’est vrai qu’après octobre 2018, les gens ont soufflé et ont dit ‘ouf, on est en sécurité.’"

Dans le village, la digue tranquillise. Une habitante, encore traumatisée par la crue de 1999, témoigne : "On est tellement content parce que ça nous préserve de l’eau." 

Lire aussi

Pour éviter ces catastrophes, d’autres moyens existent. Dans l’Hérault, des agents retirent des troncs d’arbres d’un cours d’eau, un entretien essentiel qui permet à l’eau de continuer à suivre son cours et non pas de se déporter dans le village voisin. "Cet arbre, dans le cours d’eau, va être bloqué par une structure, ici en l’occurrence un pont. Un arbre plus un arbre va créer un barrage", nous dit un technicien. Chaque année, des milliers de mètres cube de bois sont retirés afin de faciliter l’écoulement des eaux.  

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : Angela Merkel a reçu une première dose d'AstraZeneca

VIDÉO - La directrice de la pharmacovigilance danoise s'évanouit en pleine conférence de presse

Avec 100.000 morts du Covid, où la France se situe-t-elle dans le monde ?

Déconfinement : les pistes du gouvernement

100.000 morts du Covid en France : quel est le profil des victimes ?

Lire et commenter