"Puma" recherché dans le Pas-de-Calais : faut-il neutraliser le félin sauvage ?

Depuis quelques jours dans le Pas-de-Calais, plusieurs habitants et des caméras de surveillance ont repéré un animal qui pourrait être un puma en liberté. D'où vient-il ? À qui appartient-il ? Est-il dangereux ?

TRAQUE - En dépit d'un dispositif mis en place, les autorités n'ont toujours pas capturé le félin sauvage qui erre dans le secteur d'Auxi-le-Château (Pas-de-Calais). Pour l'heure, le débat fait rage : faut-il abattre l'animal ? Une pétition réclame qu'il soit épargné.

La préfecture du Pas-de-Calais a autorisé vendredi les "tirs de prélèvement" dans l'arrondissement d'Arras sur un animal recherché depuis mercredi soir et qui pourrait être "un grand félin ou un fauve", selon un communiqué publié samedi. Repéré à plusieurs reprises depuis mercredi dans les communes de Frévent et Auxi-le-Château, l'animal n'avait pas encore pu être intercepté samedi matin, malgré le déploiement d'un "important dispositif" par la gendarmerie nationale, indique la préfecture.

Les éléments constatés sur le terrain "notamment ses traces de pas" orientent les recherches sur la piste d'"un grand félin".

Sa divagation pouvant s'avérer dangereuse pour la population, le préfet a autorisé par arrêté jusqu'au 29 octobre, dans toutes les communes de l'arrondissement, "des opérations de tirs de prélèvement simple d'un animal pouvant être un grand félin ou un fauve, mâle ou femelle". 

Toute l'info sur

Les Matins LCI

Les défenseurs de la cause animale s'insurgent

La préfecture précise qu'aucune personne ni aucun établissement n'a signalé la disparition d'un tel animal et invite toute personne disposant d'informations à se rapprocher de la gendarmerie, même anonymement.

Si la préfecture insiste bien sur le fait qu'il "ne peut être chassé que par les lieutenants de louveterie, les agents de l'office français de la biodiversité ou des gendarmes", les défenseurs de la cause animale s'insurgent sur les réseaux sociaux, comme cette pétition "Justice et respect pour le Puma Auxilois", révélé dans le sujet en tête de cet article : "A l'heure actuelle, aucune attaque sur l'être humain ou sur un animal n'a été déplorée (...) Le Préfet a donc autorisé la mise à mort d'un fauve dangereux n'ayant causé aucun trouble à l'écosystème."

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : l'Allemagne va décider ce jeudi de restrictions supplémentaires

Présidentielle 2022 : les équipes d'Eric Zemmour partent à la chasse aux parrainages

Covid-19 : Doctolib saturé, comment réserver sa dose de rappel malgré tout ?

Variant Omicron : le PDG de Moderna juge prématuré de se prononcer sur l'efficacité de la 3e dose

Y a-t-il réellement "91% de fausses couches" chez les mères vaccinées au cours du premier trimestre ?

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.