Pyrénées-Orientales : retour du masque face au variant Delta

Pyrénées-Orientales : retour du masque face au variant Delta

Cela fait à peine un mois que le masque n'est plus obligatoire en extérieur. Mais il fait déjà son grand retour dans toutes les communes des Pyrénées-Orientales.

Marcher sans masque dans les villes du bord de mer ou Perpignan. À partir de samedi, ce ne sera plus possible. À part dans les espaces naturels, le masque sera obligatoire dans tous les espaces publics extérieurs des Pyrénées-Orientales. L'autre mesure annoncée ce vendredi, c'est l'interdiction de consommer de l'alcool sur la voie publique.

Toute l'info sur

Le WE

De nouvelles restrictions, car dans le département, l'épidémie est en pleine recrudescence. On compte 256 cas pour 100 000 habitants aujourd'hui. Dans une pharmacie à Perpignan, le nombre de tests positif a brutalement augmenté. Selon David Areste, le responsable de la pharmacie, il y avait entre trois et cinq par jour dans les grands jours. Maintenant, c'est minimum dix à quinze par jour. Cela peut même aller jusqu'à 30 en une journée.

Dans un centre dépistage à Cabestany, il y avait seulement 1% de test positif il y a deux semaines. Aujourd'hui, c'est monté à 7%. Le responsable, Benoît Marnet affirme que le variant Delta est plus contagieux.

Le profil des personnes contaminées a changé depuis la première vague. Le Dr Chantal Malzac, médecin généraliste parle de jeunes entre 20 et 30 ans. De nouvelles mesures pourraient donc être prises en fonction de la situation sanitaire et de la tension hospitalière.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Variant Delta : les personnes vaccinées pourraient autant le transmettre que les non-vaccinées

Ce que l'on sait de la mort de Maxime Beltra, décédé à 22 ans après une injection du vaccin Pfizer-BioNTech

"C'est comme si la vaccination ne servait à rien" : la déception des touristes face aux restrictions en Outre-mer

VIDÉO - Turquie : les images impressionnantes des feux de forêt qui ravagent la région d’Antalya

Variant Delta : la décrue qui semble s'amorcer chez certains de nos voisins est-elle de bon augure ?

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.