VIDEO - Quand la CGT ironise sur la chemise déchirée du DRH d'Air France

SOCIÉTÉ
CHEMISEGATE – Le syndicat ironise dans une vidéo satirique sur la chemise du DRH d'Air France, Xavier Broseta, arrachée par des salariés en colère le 5 octobre dernier lors d'une réunion consacrée à un plan de restructuration menaçant 2.900 postes.

La chemise (déchirée), tel est le nouveau symbole de la lutte chez Air France. Cette fois-ci, c'est au tour de la CGT du groupe aéronautique de s'inspirer du vêtement arraché des épaules du DRH de la compagnie, Xavier Broseta la semaine dernière. Et ce par le biais d'une vidéo parodique mise en ligne sur sa chaîne Youtube  ce lundi, au moment ou cinq salariés d'Air France ont été placés en garde à vue dans le cadre de l'enquête diligentée sur ces violences .

Dans un nouvel épisode de "Clash Actu, JT satirique du syndicat, deux faux journalistes "Emmy Rates" et "Ryan Hair" ironisent sur les conditions dans lesquelles quelques dirigeants de la compagnie se sont retrouvés sans chemise. "C'est vrai que c'est chaud le métier de DRH fusible : le matin, tu te lèves au café-cracottes et caviar, et le midi, tu escalades les grilles le téton à l'air", lance "Emmy Rates".

"Un petit bizutage improvisé"

L'absence du PDG d'Air France-KLM, Alexandre de Juniac, lors du fameux comité central d'entreprise du 5 octobre, est par ailleurs moquée par les deux acteurs. S'il "avait été dans la salle, je pense que la chemise du DRH serait toujours propre et bien repassée", remarque la syndicaliste. Les deux acteurs ironisent également sur la "chemise low cost" de Xavier Broseta. "Si la direction prend le chemin du low cost, le modèle est dangereux pour tout le monde, et c'est pour ça que notre tissu social est truffé de mites", poursuit Ryan. Plus grave, sa consoeur Emmy se dit ensuite "angoissée" par "la vraie violence": "les licenciements, les drames psychosociaux, les suicides de salariés (…) que les médias refusent de traiter".

EN SAVOIR +
>> "Prenez-nous de haut !" : une employée d'Air France ignorée par ses dirigeants
>>
Air France : retour sur une folle journée
>> Dirigeants d'Air France agressés : ces images "font mal à la France", estime Valls

Sur le même sujet

Lire et commenter