Quels motifs impérieux permettent de voyager hors UE ? Le 20H vous répond

Quels motifs impérieux permettent de voyager hors UE ? Le 20H vous répond

PRATIQUE - Chaque soir, le JT de TF1 se penche sur les interrogations des téléspectateurs dans sa rubrique "Le 20H vous répond". Au menu : les règles pour se déplacer et sortir hors du domicile.

Depuis le début de la crise sanitaire, le JT de TF1 passe chaque soir au crible les interrogations des téléspectateurs dans "Le 20H vous répond". Au menu du jour : peut-on voyager malgré un test PCR positif depuis trois semaines ? Quels sont les motifs impérieux pour pouvoir voyager ? Une agence de voyages peut-elle reporter un voyage indéfiniment ? Alexia Mayer répond à ces questions, sur le plateau de Gilles Bouleau, dans la vidéo en tête de cet article.

J’ai eu le Covid il y a trois semaines et je n'ai plus aucun symptôme. Je dois voyager mais mon test est toujours positif. Puis-je tout de même partir ?

Non, dans ce cas, vous ne pourrez pas voyager partout. Si un test négatif de moins de 48 heures ou 72 heures, selon les pays est exigé, vous ne pourrez pas vous déplacer avec votre test est positif, nous indique le ministère de l'Intérieur.

Quels sont les motifs impérieux qui permettent de voyager vers un pays extérieur à l’espace européen ?

Il n’est pas toujours facile de s’y retrouver. La liste exhaustive est disponible sur le site du ministère de l’Intérieur : www.interieur.gouv.fr. Sur les attestations de voyage que vous aurez à remplir pour sortir du territoire et vous rendre dans un pays hors espace européen, il existe des motifs familiaux (par exemple la visite à une personne dont le pronostic vital est engagé), des motifs de santé  (comme la preuve d’une hospitalisation programmée) ou encore des motifs professionnels. Si vous voulez arriver en France, il existe d’autres motifs comme ceux prévus pour les étudiants qui s’installent sur le territoire ou les ressortissants non-européens qui retrouvent leur résidence principale en France.

Toute l'info sur

Le 20h

Une agence de voyage a-t-elle de droit de reporter indéfiniment un voyage ? Pouvons-nous être remboursés  ?

Il y a plusieurs cas de figure. Si c’est vous qui annulez, il faut justifier de circonstances exceptionnelles, comme la fermeture des frontières par exemple, pour être remboursé. Si votre agence de voyage annule, là elle peut, en effet, vous proposer un report, sans vous contraindre, comme nous l'assure le syndicat des professionnels du voyage. Si vous préférez être remboursés, vous pourrez l’être sous 14 jours.

Les questionnements restant nombreux, cette rubrique continuera d'accompagner le public tout au long de cette période. Si vous avez vous-même une question, vous pouvez la poser sur les réseaux sociaux avec le hashtag #le20HVousRepond, ou directement par mail à une adresse dédiée : le20Hvousrepond@tf1.fr.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : Angela Merkel a reçu une première dose d'AstraZeneca

VIDÉO - La directrice de la pharmacovigilance danoise s'évanouit en pleine conférence de presse

Avec 100.000 morts du Covid, où la France se situe-t-elle dans le monde ?

Déconfinement : les pistes du gouvernement

100.000 morts du Covid en France : quel est le profil des victimes ?

Lire et commenter