Reconfinement de la Guadeloupe : comment réagissent les habitants ?

Reconfinement de la Guadeloupe : comment réagissent les habitants ?

ENFERMÉS - En métropole, on s'apprête à retrouver une vie à peu près normale. La Guadeloupe, elle, a entamé ce matin un reconfinement de trois semaines. L'accès aux plages est interdit sauf pour les activités sportives, les bars et les restaurants sont fermés.

29° sous le soleil, une eau à 27°, mais oubliez le sable fin pour bronzer, car depuis ce matin, les plages de Guadeloupe sont réservées aux sportifs. Lorsque nous quittons le bord de mer, c'est un tout autre visage de l'île qui s'offre à nous. Des rues désertes et des commerces non-essentiels fermés sur des centaines de mètres : conséquence de la situation sanitaire qui s'aggrave dans le département, déjà placé sous couvre-feu, et qui divise les habitants de Pointe-à-Pitre.

Toute l'info sur

Le 20h

Parmi les nouvelles mesures de restrictions, valables au moins jusqu'au 18 mai, il est maintenant interdit de se déplacer au-delà de 10 km sans attestation. Les bars et restaurants, qui étaient encore ouverts hier, devront se contenter désormais de la vente à emporter. En Guadeloupe, le taux d'incidence, c'est-à-dire le nombre de contaminations pour 100 000 habitants a doublé en deux semaines, passant de 110 à 240. Cela faisait six mois que le département n'avait pas connu de restriction aussi importante.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Covid-19 : le variant découvert en Inde classé comme "préoccupant" par l'OMS

EN DIRECT - Tensions à Jérusalem, frappes sur la bande de Gaza : Washington condamne "une escalade inacceptable"

Vincent éliminé de "Koh-Lanta" : "En rentrant, je me suis inscrit à une formation pour devenir coach de vie"

Mort de Michel Fourniret : "Il était incapable de donner des informations", réagit le père d'Estelle Mouzin

Cinq départements désormais en alerte orange pluie-inondation

Lire et commenter

LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies. > En savoir plus.