Renforcement des contrôles aux frontières : comment ça se passe à Roissy ?

Renforcement des contrôles aux frontières : comment ça se passe à Roissy ?

REPORTAGE - Les consignes sanitaires ont été renforcées dans nos aéroports pour limiter l'entrée du coronavirus et de ses variants. Le constat est pourtant différent à Roissy-Charles de Gaulle (Val-d'Oise).

À l'arrivée, rien n'a véritablement changé ce lundi. Dans les couloirs de Roissy-Charles de Gaulle, il n'y a pas d'informations ou de rappels autour des sept jours d'isolement. Certains voyageurs ne sont d'ailleurs pas au courant de cette nouvelle règle. Parallèlement, ceux qui sont au courant ne sont pas forcément plus avancés.

Toute l'info sur

Covid-19 : la France fait-elle les bons choix face au virus ?

Les dernières informations sur l'épidémie

L'isolement ne concerne que les voyageurs arrivant de l'extérieur de l'Union européenne. Néanmoins, une passagère en provenance des États-Unis échappe à la règle en faisant une escale en Irlande. Elle n'aurait eu qu'à remplir des formulaires avant de monter et une fois à bord de l'avion.

Un deuxième test PCR en plus de celui réalisé avant le voyage est aussi obligatoire à l'issue des sept jours d'isolement. Mais pour l'heure, le gouvernement ne prévoit pas de contrôler si les voyageurs respectent ces obligations. Certains voient mal comment celui-ci pourrait y arriver. En tout cas, malgré l'absence de contrôles et d'amendes, presque tous les voyageurs, français ou non, qui ont quitté l'aéroport, ont assuré qu'ils allaient se plier aux nouvelles règles.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid : les décès et les admissions en réanimation en hausse

EN DIRECT - Affaire des "écoutes" : cette condamnation ne "correspond pas à la vérité", tacle Me Temime, l'avocat de Thierry Herzog

Son enfance en Algérie, son grand amour partagé : Marthe Villalonga ouvre ses jardins secrets

Le coronavirus ne sera pas vaincu d'ici la fin de l'année, selon l'OMS

" J'ai 30.000 euros de dettes" : ces travailleurs ruinés par la crise du Covid

Lire et commenter