Réouverture des discothèques : l'Hexagone peut à nouveau danser

Réouverture des discothèques : l'Hexagone peut à nouveau danser

Après seize longs mois de fermeture, les discothèques ouvrent de nouveau leurs portes. Les démons de la danse se sont emparés des fidèles clients des boîtes de nuit.

Ils sont entrés les premiers pour mettre le feu et retrouver enfin un goût de liberté. Dès l'ouverture, la piste de danse est prise d'assaut. "Ça faisait plus d'un an et ça fait plaisir", "ça fait du bien de reprendre pour nous les étudiants", "ça faisait trop longtemps", lancent des clients à l'intérieur de la discothèque. Mais dehors, c'est une autre ambiance. Avant de renouer avec la fête, il faut sortir ses papiers et montrer patte blanche. Dans les faits, le pass sanitaire n'est pas si simple à faire appliquer. "C'est fastidieux et ça prend beaucoup plus de temps", se plaint un responsable. Certains doivent donc rester à la porte, mais du côté des clients, on accepte les nouvelles règles avec philosophie.

Toute l'info sur

Le WE

Pour retrouver le sourire, le vendredi soir, c'était entrée gratuite pour les primo-vaccinés. Et quand la discothèque se remplit, on oublie rapidement les contraintes et on savoure. Il y a 300 personnes à l'intérieur d'une discothèque. La jauge des 75% n'est pas atteinte, mais pour le gérant, la soirée est tout de même réussie.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

REVIVEZ - "Danse avec les stars" : Wejdene éliminée, Bilal Hassani arrive en tête du classement

Covid-19 : l'anxiété des Français atteint un niveau proche de celui du premier confinement

EN DIRECT - Covid-19 : le seuil d'alerte de 50 cas pour 100.000 de nouveau franchi en France

Rémy Daillet, figure des milieux complotistes, mis en examen pour association de malfaiteurs terroristes

Grève à la SNCF : 8 trains sur 10 sur la ligne TGV Atlantique ce samedi

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.