VIDÉO - Repas, vêtements... Et si on aidait les sans-abri avec nos applis de livraison ?

TECH
DirectLCI
SOLIDARITÉ 2.0 - Mieux qu'une pièce de monnaie ou qu'un ticket resto, les applications de livraison rapide permettent d'offrir repas ou vêtements au SDF croisé dans la rue. LCI a testé la charité livrée en une heure.

Aider le sans-abri du coin de la rue, armé de son seul smartphone, c'est désormais possible. Les services qui permettent désormais de se faire livrer rapidement un repas chaud, de l'épicerie, ou des articles de première nécessité, peuvent aussi livrer un SDF, tant que sa localisation est déchiffrable pour le livreur. L'idée vient des Etats-Unis, d'un Youtubeur new-yorkais. 

Restait à voir si la même chose est possible à Paris... et ça marche ! Le plus simple reste encore de faire livrer un repas, au travers d'applications comme Deliveroo ou Uber Eats, leurs livreurs sont habitués à trouver leur destinataire sur leur lieu de travail, parfois en extérieur, et ne reculeront pas devant des indications comme "Livrer Robert, qui porte un blouson vert, face au 54 Avenue du Maine, à côté du kiosque à journaux". Autre atout : la livraison de repas se fait toujours dans l'heure, et souvent bien plus rapidement, le SDF que vous voulez aider a toutes les chances d'être encore sur place.

Livraison express de vêtements

Plus difficile, livrer des vêtements, des accessoires de toilette, bref, des articles de première nécessité non-alimentaires. Seul Amazon fait à ce jour ce genre de choses, au travers de son service Prime Now, dont la zone de livraison est pour l'instant encore limitée à Paris intra-muros, pour l'essentiel. En revanche, le catalogue est large : vêtements chauds, sous-vêtements, nécessaire de toilette, chaussures et accessoires divers... de quoi affronter l'hiver.


Verdict : la livraison rapide pour aider les sans-abri, ça marche, plus d'excuse... en tout cas si vous habitez Paris, en attendant mieux. Une bonne nouvelle pour des SDF en prise à une autre révolution technologique, celle de la disparition progressive de l'argent liquide. En attendant que là aussi, il y ait une app pour ça...

Plus d'articles

Sur le même sujet

Lire et commenter