Restaurant ouvert illégalement à Nice : comment les riverains jugent-ils cette bravade ?

Restaurant ouvert illégalement à Nice : comment les riverains jugent-ils cette bravade ?

REPORTAGE - Mercredi à Nice, un restaurateur a ouvert son établissement et a servi une centaine de personnes. Son geste a suscité de nombreuses réactions.

Ce jeudi, le "Poppies" ne sert que des plats à emporter. Mais hier, ce restaurant était tout à fait ouvert. Il a servi 100 personnes à table et sans masque. De plus, elles ont parlé et dansé en pleine pandémie et en totale illégalité. Dans le quartier, les avis sur cette ouverture sont partagés. Certains habitants rencontrés ce matin n'approuvent pas cette initiative. "Cela fait prendre des risques à ceux qui le font, et par répercussion à leur entourage. Jamais on ne s'en sortira si on continue comme ça", regrette une Niçoise. "On est responsable des autres surtout pour les personnes âgées. Mais je ne leur jette pas la pierre", estime un autre.

Toute l'info sur

Covid-19 : la France fait-elle les bons choix face au virus ?

Les dernières infos sur l'épidémie

Pour leur part, certains comprennent ceux qui bravent l'interdit pour faire entendre la détresse des restaurateurs. "On n'en peut plus d'être enfermés", révèle un habitant. France Hanson, gérante d'un restaurant voisin, entend et partage la détresse de son confrère. Mais elle ne pense pas que ce genre d'action serve à la profession déjà en crise. Le patron du Poppies, quant à lui, a été mis en garde à vue mercredi soir pour l'emploi d'un étranger en situation irrégulière. Et une dizaine de convives ont été verbalisées pour non-port du masque.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - "Nous devrions être ce soir à 12 millions d'injections, deux millions de plus" que prévu, affirme Jean Castex

AstraZeneca : "Un crève-cœur" pour ces médecins contraints de jeter des doses inutilisées

Quels sont les scénarios pour rouvrir les terrasses et les lieux culturels le 15 mai ?

"Absolument impudique" : Vianney fâché par la couverture d’un magazine people

Affaire Mia : pourquoi l'alerte enlèvement a-t-elle été levée aussi rapidement ?

Lire et commenter