Restos du cœur : les bénévoles accueillent de nouveaux bénéficiaires

Restos du cœur : les bénévoles accueillent de nouveaux bénéficiaires

Les Restos du cœur ont lancé hier leur 36ème campagne d'hiver. Avec la crise sanitaire et sociale, le nombre de personnes qui ont frappé à la porte des Restos a augmenté de 10%. La demande explose même dans certains départements.

C'est la première fois que cet homme d'une trentaine d'années se rend aux Restos du cœur à Saint-Brieuc dans les Côtes-d'Armor. Des difficultés administratives, moins de rentrée d'argent, aujourd'hui, il ne mange plus à sa faim. Et les Restos s'attendent à de nouvelles inscriptions au fil des jours, pourtant, les fils d'attente sont déjà longues. Il y a ceux que l'on appelle des habitués, qui venaient pour des fins de mois difficiles, et qui viennent désormais toutes les semaines à cause d'un chômage partiel ou d'un emploi encore plus précaire. Et puis, il y a ceux qui vivent de pleins fouets la crise économique comme Angéline, garde d'enfants. "Suite au confinement, je me suis retrouvée avec du travail en moins. Avec trois enfants et des factures à payer, il fallait que je trouve des solutions. Ce qu'on n'osait pas, on l'ose parce que ça va nous aider. J'ai croisé des gens que je connais, je ne savais pas qu'ils venaient là aussi, et eux pareils".

Toute l'info sur

Le 20h

Dans ce centre à Saint-Brieuc, 3 600 repas sont distribués chaque semaine par soixante bénévoles. C'est déjà 15% de plus que l'hiver dernier. La plus forte augmentation depuis sa création il y a onze ans.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Nouveaux raids israéliens sur Gaza, l'armée dément finalement l'envoi de troupes au sol

Covid-19 : les cas de variant indien en légère hausse en France

Traque dans les Cévennes : paranoïaque, passionné d'armes... l'inquiétant profil du fugitif

Dans les villes mixtes d'Israël, un climat insurrectionnel qui inquiète au plus au point

EN DIRECT - Covid-19 : la Guyane reconfinée jusqu'au 30 mai face à la flambée de l'épidémie

Lire et commenter

LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies. > En savoir plus.