Routes, écoles… Le retour à la normale s’annonce long dans le Gard

Routes, écoles… Le retour à la normale s’annonce long dans le Gard

Pour des milliers d'habitants du Gard, il faudra plusieurs semaines pour que la vie reprenne normalement. Certains ont vu le rez-de-chaussée de leur maison submergé, d'autres ont perdu leurs voitures, leurs meubles, tous leurs effets personnels.

Le quartier de La Tuilière représente à lui-seul un condensé des difficultés après les inondations. La première est finalement assez sympathique. Des enfants qui s'amusent au milieu du chaos. Les vrais problèmes, eux, s'empilent pêle-mêle sans qu'on sache par où commencer. Par précaution, tous les établissements scolaires du Gard étaient fermés aujourd'hui, et étonnement, certains n'y voient rien à redire. Pour les autres en revanche, c'est un peu la soupe à la grimace. Ce sinistré par exemple n'ose plus démarrer sa voiture.

Toute l'info sur

Le 20h

Pour ceux qui ont encore une voiture en état de marche, il fallait aujourd'hui faire montre de patience. Routes bloquées et autres passages à niveau défaillants ont mis les nerfs à rude épreuve. Situation ferroviaire tout aussi chaotique, puisqu'aucun train ne circule entre Nîmes et les villes sinistrées. Ce soir, 1 000 foyers sont encore privés d'électricité dans le Gard. L'Agence régionale de Santé Occitanie invite par ailleurs les habitants de Gallargues-le-Montueux à ne pas utiliser d'eau potable jusqu'à nouvel ordre.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

REVIVEZ – "Danse avec les stars" : Bilal Hassani éblouit le jury, Lââm éliminée

Covid-19 : le vaccin de Moderna serait supérieur à celui de Pfizer contre les formes graves

EN DIRECT - Plus de 200 arrestations à Melbourne lors de manifestations contre les restrictions sanitaires

Covid-19 : les experts sanitaires américains se prononcent contre une 3e dose de vaccin pour tous

Algérie : l'ancien président Abdelaziz Bouteflika est mort

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.