Voici les régions où l’on conduit le mieux… et le plus mal

Voici les régions où l’on conduit le mieux… et le plus mal

CLASSEMENT - Le comparateur d'assurances Les Furets a dévoilé son palmarès régional des pires conducteurs de l'Hexagone. Découvrez les résultats.

La zénitude au volant… une notion bien abstraite pour de nombreux automobilistes français. Le baromètre du comparateur d’assurances Les Furets sur les pratiques à risque des automobilistes montre de vraies disparités dans l'Hexagone. De quoi raviver quelques rivalités. Selon ce classement, l’Île-de-France est de loin la région qui compte la plus faible proportion de bons conducteurs, devant l’Auvergne-Rhône-Alpes et les Hauts-de-France. Quant à la région où l'on trouve la plus forte proportion de bons conducteurs, il s'agit du Centre-Val-de-Loire, devant la Bretagne et la Bourgogne-Franche-Comté. 

Ce mardi matin à Brest (Finistère), la nouvelle ne surprenait pas tellement les automobilistes interrogés au micro de TF1. Chacun y va même de sa propre analyse. Ici, "les gens respectent davantage les limitations de vitesse", témoigne une automobiliste dans le reportage en tête de cet article. "On accorde plus de temps aux piétons qui veulent passer", explique pour sa part un autre. Les cyclistes, souvent malmenés par les quatre roues, disent eux aussi se sentir davantage en sécurité, à l'instar d'Adrien qui vient de Paris. "C'est ici de loin où je me sens le plus en sécurité", assure-t-il. 

Toute l'info sur

Le 13h

Lire aussi

Les Marseillais conduisent plus mal que les Parisiens

Des disparités que l’on peut retrouver également d’une grande ville à une autre : en matière de qualité de conduite, les Parisiens devancent les Marseillais, avec 4.2% de mauvais conducteurs contre seulement 1.1% dans la capitale. Les Bouches-du-Rhône occupent d’ailleurs la deuxième place du podium des départements où les automobilistes auraient le plus de mauvaises habitudes, derrière le Nord et devant le Rhône. Autre constat, cette fois au niveau national, les mauvais conducteurs sont principalement des hommes.

Pour établir ce baromètre, le comparateur d'assurances s'est appuyé sur les 5 millions de devis en assurance réalisés sur son site internet entre janvier 2019 et novembre 2020. Il a ensuite comparé le nombre d'automobilistes ayant résilié leur contrat au cours des trois dernières années, région par région. Pour affiner son classement, il a également pris en compte la proportion de personnes malussées ou ayant déclaré un sinistre dont elles étaient responsables. 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Épidémie "préoccupante", restrictions locales : le gouvernement change de ton

EN DIRECT - Covid-19 : près de 32.000 nouveaux cas mercredi, du jamais vu depuis novembre

Les patients hospitalisés pour Covid de plus en plus jeunes : comment l'expliquer ?

CARTE - Covid-19 : où en est l'épidémie dans votre département ?

Covid-19 : quels sont les départements où la situation est "très préoccupante" ?

Lire et commenter