Soldats tués au Mali : l'émotion à Haguenau

Soldats tués au Mali : l'émotion à Haguenau

Les deux soldats tués au Mali appartenaient au 2e régiment de hussards de Haguenau dans le Bas-Rhin. Une région très attachée à son régiment. Et depuis ce matin, l'émotion est toujours très forte.

Quelques fleurs déposées sous l'emblème du régiment, témoignage de solidarité d'habitants de Haguenau, très touchés par la mort des deux militaires. Certains ont eu du mal à contenir leurs larmes. "Je n'ai pas de mots, sincèrement profondément triste", lâche un homme, très ému. "J'ai des enfants du même âge. Ça pourrait être eux", dit un autre.

Toute l'info sur

Le WE

Le 2e régiment de hussards s'est installé à Haguenau en 2009. Au total, près de 900 militaires avec leurs familles sont installés dans la ville ou à proximité. Aujourd'hui, ils font partie intégrante de la commune, et sont reconnus et appréciés. "Mon fils se destine à devenir militaire, alors je me mets à la place des parents qui ont perdu leurs enfants", se confie une maman devant notre caméra.

Un régiment blindé unique en France, spécialisé dans la recherche de renseignements. Ces hommes participent aux missions à l'étranger. Le chef de corps, colonel Maurice de Saint Victor, évoque avec émotion le souvenir des deux militaires, morts en opération. "Évidemment, je suis touché puisque j'ai décidé de les engager. Je les ai sentis tous les deux prêts. Et aujourd'hui, le chef de corps a une petite partie de lui-même qui est impactée. Je pense que c'est important de le vivre, et pas seulement de le traverser comme une épreuve mécanique ou une épreuve professionnelle, c'est bien une épreuve humaine aujourd'hui", évoque-t-il, les sanglots dans la voix.

Haguenau, ville de garnison, compte trois unités. Les élus ont fait déposer une gerbe devant le monument aux morts. "C'est la première fois qu'il y a des personnes qui sont morts au combat. Ça nous touche profondément", indique le maire de Hageunau, Claude Sturni. Dès demain, un livre de condoléances sera ouvert à la mairie. Des hommages sont également prévus ces prochains jours.

Découvrez ce podcast d'Expertes à la Une dédié à Patricia Boughani, première femme à diriger la plus grande composante police de la mission des Nations Unies au Mali

Écoutez ce podcast sur votre plateforme d'écoute préférée : 

- Sur APPLE PODCAST

- Sur DEEZER

- Sur SPOTIFY

- Sur CASTBOX

« EXPERTES A LA UNE » part à la rencontre de CELLES qui ont des choses à dire.  Leur parole ne sera pas interrompue par le son d’une voix plus forte ou plus grave. Les Expertes seront à l’honneur dans ce podcast car le savoir ne doit pas se  résumer à une moitié de l’Humanité. Les invitées sont des femmes légitimes dans leurs domaines de compétence, leur voix doit être entendue. Parfois trop invisibles, je plonge dans chaque épisode au cœur de leur univers intime ou professionnel, sous la forme d’une conversation pour les mettre dans la lumière.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Covid-19 : Véran confirme "des mesures supplémentaires" si le virus continue sa progression

Covid-19 : l'Espagne n'a plus les moyens de reconfiner

Paris : Yuriy, 15 ans, roué de coups et laissé pour mort, ses agresseurs recherchés

Confinement : pourquoi le gouvernement prend son temps

EN DIRECT - Covid-19 : un million de vaccinés en France, toujours plus de 25.000 personnes hospitalisées

Lire et commenter