SOS Médecins : une grève pour défendre les visites à domicile

SOS Médecins : une grève pour défendre les visites à domicile

Pas de visite à domicile ni de consultation, standard coupé. SOS Médecins était en grève ce lundi partout en France. Cela concerne 1 300 médecins. Ils estiment que les visites qu'ils effectuent à domicile ne sont pas assez payées.

En temps normal, le Dr Frédéric Tryniszewski aurait dû enchaîner les visites, en moyenne une trentaine par jour. Mais aujourd'hui, pas de surchauffe, le véhicule de permanence est resté au parking. Une première. “Zéro visite, zéro consultation, c'est quelque chose d'inédit. Ça ne nous est jamais arrivé depuis 21 ans que SOS Médecins à Mulhouse existe”.

Toute l'info sur

Le 20h

Mais pour ce médecin intervenant, impossible de rester les bras croisés dans une région où les urgences subissent un manque important de soignants. Alors il a décidé de venir prêter main-forte à l'hôpital. “Nous avons décidément de ne pas totalement abandonné le système et d'assurer une continuité, en prenant des postes de vacation dans de différents services”.

Faute de pouvoir appeler SOS Médecins, cette patiente s'est déplacée aux urgences. Impossible d'attendre un rendez-vous. “J'ai vraiment mal, donc je n'ai pas le choix. Parce que je n'ai pas le permis, donc j'ai demandé à mon fils de me ramener. C'est vrai que c'est un peu compliqué”, avoue-t-elle.

Les médecins réclament une revalorisation des visites à domicile. Aujourd'hui, le tarif de base est jugé bien trop bas. Conséquence : SOS Médecins a du mal à recruter des soignants pour ses permanences. “La visite à domicile est à 5 euros depuis maintenant plus de 15 ans. Nous demandons que SOS Médecins puisse bénéficier des mêmes revalorisations d'actes que les médecins traitants dans les cabinets”. Soit une visite à domicile portée à 57 euros.

En attendant, les patients investissent les salles d'attente des généralistes. “C'est très compliqué surtout pour les mamans solos avec leurs petits enfants en bas âge et qui ne peuvent pas sortir de leurs domiciles pour pouvoir soigner leurs enfants”. “Ça va nous mettre une pression énorme dans les jours qui viennent. Ça va être dur à gérer, ça va être très fatiguant”, disent-ils.

À Mulhouse, SOS médecins est en grève jusqu'à samedi uniquement en journée. Les permanences de nuit seront bien assurées.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : la France a rapatrié plus de 20.000 personnes bloquées au Maroc

Covid-19 : plus de 10.000 patients hospitalisés, "la situation est en train de s'aggraver", annonce Olivier Véran

"Je ne suis plus le journaliste, l'écrivain, je suis candidat", affirme Eric Zemmour sur TF1

VIDÉO - Los Angeles : le fiasco de "The One", la maison la plus chère du monde

"Cela ne va pas le faire" : pessimisme sur l'efficacité des vaccins anti-Covid existants face à Omicron

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.