Terrasses : pas encore ouvertes, déjà complètes !

Terrasses : pas encore ouvertes, déjà complètes !

Dès que l’annonce de la réouverture des terrasses a été faite par Emmanuel Macron, jeudi dernier, de nombreux restaurateurs et cafetiers ont été submergés d’appels. Certains n’arrivent pas à faire face aux demandes de réservations.

Faire l’inventaire des tables et des chaises, tout dépoussiérer et surtout ne pas laisser une seule demande en attente. Car depuis l’annonce de la réouverture des terrasses, le téléphone de ce restaurateur est en surchauffe et ça lui fait beaucoup de bien. Greg Letienne, gérant de Estaminet au Soyeux à Lille (Nord), nous confie : “Pour la soirée de la réouverture, le 19, on a plus de 40% de réservation. On est encore à une dizaine de jours de la réouverture et on croise les doigts, j’espère qu’il fera 35 degrés et qu’on pourra siroter un bon verre en terrasse”.

Toute l'info sur

Le 20h

Olivier Delannoy, tient le plus vieux restaurant de Lille, L’alcide. Alors forcément, beaucoup de ces clients l’ont déjà appelé pour réserver une table le 19 mai. Mais il a décidé de ne pas accepter les réservations en s’organisant différemment pour faire plaisir à tout le monde. “On a décidé d’ouvrir de 11 heures trente à 19 heures en non-stop. Avec une nouvelle carte qui va être proposée. Une carte qui va durer jusqu’au 9 juin pour permettre cette ouverture non-stop”, déclare-t-il.

Pour aider les restaurateurs, la ville de Lille autorise les extensions de terrasse pour augmenter le nombre de couverts possibles. Ainsi, Lionel Rodriguez, gérant du Pôt Beaujolais, va pouvoir servir une trentaine de clients, mais pour lui, l’essentiel est ailleurs. L’ouverture, c’est dans treize jours, mais déjà les rues de Lille s’animent et se préparent.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Renvoi du Premier ministre, accusation de "coup d'État", manifestations... Que se passe-t-il en Tunisie ?

Covid-19 : face à l'explosion des cas, la Haute-Corse prend de nouvelles mesures restrictives

EN DIRECT - Covid-19 : le taux d'incidence dépasse le seuil d'alerte dans toutes les régions

Pass sanitaire, terrasses, obligation vaccinale... Ce que prévoit le projet de loi adopté par le Parlement

Normandie : l'alcool en cause dans l'accident qui a tué quatre adolescents de 16 ans

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.