TousAntiCovid-Carnet : comment fonctionne ce nouvel outil qui servira à voyager cet été

TousAntiCovid-Carnet : comment fonctionne ce nouvel outil qui servira à voyager cet été

APPLICATION - Une toute nouvelle fonctionnalité vient d'être ajoutée à l'application française de traçage TousAntiCovid. Elle permet de stocker les résultats des tests PCR et est désormais expérimentée sur les vols en direction de la Corse.

Ce sera un sésame pour voyager. Le ministre délégué aux Transports, Jean-Baptiste Djebbari et le secrétaire d’État chargé de la Transition numérique, Cédric O, ont inauguré, ce mardi 28 avril, à l'aéroport d'Orly TousAntiCovid-Carnet. Il s'agit d'une nouvelle fonctionnalité de l'application de traçage des malades du Covid-19, qui devrait permettre, selon Cédric O, "de voyager en toute sécurité".

Toute l'info sur

La France fait-elle les bons choix face au virus ?

Les dernières informations sur l'épidémie et le déconfinement

Cette nouvelle extension de l'application TousAntiCovid, déjà téléchargée par 15 millions de Français, est composée d'un carnet permettant de prouver le résultat positif ou négatif d'un test de détection du virus. Désormais à chaque test PCR, l'utilisateur recevra un SMS contenant un lien pour télécharger son résultat, qui apparaîtra sous la forme d'un QR code à imprimer en version papier ou à garder en version numérique dans l'application. Lors des contrôles, les autorités compétentes n'auront qu'à scanner le QR code pour vérifier si la personne est en règle.

Une base pour le pass-sanitaire européen

Selon Laurent Millet, chef d'escale à l'aéroport d'Orly, l'objectif des compagnies et des autorités est de désengorger la file de passagers. "Au lieu de chercher toutes ces informations sur un papier, les papiers étant différents d'un laboratoire à un autre, c'est beaucoup plus facile pour nos équipes de scanner le document et d'avoir tout de suite l'information", explique-t-il.  

Dans les couloirs vides de l'aéroport d'Orly, Denis, passager en correspondance a testé l'application. "Vous appuyez là et voilà le test que j'ai fait samedi matin apparait. C'est très simple, n'importe qui peut faire ça à condition d'avoir un téléphone adapté." 

Depuis ce mardi, le système est donc testé pour les vols vers la Corse, qui demande un test PCR négatif de moins de 72 heures. D'ici à quelques semaines, l'expérimentation devrait être étendue aussi sur les vols vers l'Outre-mer et servira de base au pass sanitaire européenne qui devrait arriver à partir du 17 juin. Les certificats de vaccination y seront aussi intégrés prochainement. Pour les mineurs, ces informations seront exigées dès l'âge de 11 ans. 

Lire aussi

À terme, cette application pourrait servir lors des grands rassemblements publics comme les festivals de musique ou les matchs de foot. Mais hors de question assure le gouvernement d'utiliser ce système pour la réouverture des restaurants, des bars ou des salles de sport.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Covid-19 : le variant découvert en Inde classé comme "préoccupant" par l'OMS

EN DIRECT - Escalade au Moyen-Orient : le Conseil de sécurité de l'ONU réduit au silence par les États-Unis

Cinq départements désormais en alerte orange pluie-inondation

Vincent éliminé de "Koh-Lanta" : "En rentrant, je me suis inscrit à une formation pour devenir coach de vie"

Mort de Michel Fourniret : "Il était incapable de donner des informations", réagit le père d'Estelle Mouzin

Lire et commenter

LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies. > En savoir plus.