Traversée de la Manche : la ruée des migrants avant l'hiver

Traversée de la Manche : la ruée des migrants avant l'hiver

Une pression migratoire s’intensifie dans le département du Pas-de-Calais car la fenêtre météo est probablement la dernière avant l’hiver pour les candidats au passage en Angleterre. Mercredi dernier, 800 personnes ont été secourues. C’est un record.

Au large de Calais, Olivier Faulque navigue à bord de son bateau. Il sort en mer presque chaque jour. Et depuis plusieurs semaines, il lui arrive très souvent de croiser dans le détroit des small boats, ces petites embarcations de fortune dans lesquelles s’agglutinent des migrants. Mais ici, seules les autorités maritimes peuvent intervenir.

Toute l'info sur

Le WE

Pendant notre tournage, Olivier repère sur la plage un bateau échoué. Il prévient tout de suite le Cross . Sur place, on constate que le bateau est abîmé. Il s'est probablement échoué la nuit dernière. À son bord devaient se trouver 40 à 50 migrants. C’est le travail des policiers que d’empêcher ces traversées périlleuses. Et pourtant, avant-hier, les secouristes ont sauvé 800 migrants en 24 heures. Un record. Les passages sont beaucoup plus nombreux grâce à la météo clémente.

Puis, sur le port, devant cette boutique d’articles nautiques, on croise un jeune soudanais et il nous explique qu’il est venu acheter un gilet de sauvetage pour sa future traversée. Mais il y a un autre problème. Les passeurs, ils sont ici de plus en plus nombreux, et surtout, mieux organisés.

“Les autorités maritimes s’attendent à un afflux de migrants dans les jours qui viennent parce que la météo est encore un peu clémente, l’hiver n’est pas tout à fait arrivé. Et la vigilance est de mise ici, dans le Calaisis, mais pas seulement, sur l’ensemble du littoral nordiste”, précise Sébastien Hembert, notre envoyé spécial sur place.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : 12 cas d'infection par le variant Omicron désormais détectés en France

Covid-19 : vacances de Noël avancées dans les écoles et rassemblements limités... la Belgique sur le qui-vive

Inflexible face aux policiers, comment Cédric Jubillar justifie les incohérences entre sa version et celle des enquêteurs ?

Omicron : que sait-on de ce variant qui inquiète la planète ?

Covid-19 : un officier de gendarmerie relevé de ses fonctions pour refus de vaccination

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.