Un an après la tempête Alex, l’émotion reste intacte à Saint-Martin-Vésubie

Un an après la tempête Alex, l’émotion reste intacte à Saint-Martin-Vésubie

Les habitants des vallées de la Roya, de la Vésubie et de la Tinée se sont retrouvés ce samedi pour rendre hommage aux victimes de la tempête Alex et se souvenir de cette terrible nuit du 2 au 3 octobre 2020.

L'église de Saint-Martin-Vésubie n'était pas assez grande pour accueillir les personnes venues célébrer cette messe commémorative. Dans l'édifice, les familles endeuillées, les pompiers et des élus. Près de 300 personnes à l'intérieur et autant sur le parvis. “C’est terrible tout ce qui est arrivé. On le revit facilement, mais il ne fait pas beau”. Sandra tient une bougie dans sa main pour rendre hommage aux dix-huit victimes. Elle ne vit plus au village, sa maison a été emportée par les coulées de boue, mais revient tous les jours. Depuis la catastrophe, elle est bénévole au Secours populaire. Une thérapie pour oublier. “Toutes les nuits, j’ai rêvé que je rentrais chez moi, j’ouvrais les tiroirs, je regardais le peu de choses que j'avais, et c'était continuellement. Je pense à ça toute la journée”.

Toute l'info sur

Le WE

Nous avions rencontré cette mère de famille il y a un an devant la mairie en attendant son transfert loin de Saint-Martin-Vésubie privés d'eau, d’électricité et surtout de moyens de communication. “J’ai mes enfants à Lorraine et j'aimerais qu'ils sachent que je suis en vie”. Une vie qu’elle la doit sans doute à ce pompier. En pleine tempête, Quentin enchaînait les allers-retours pour évacuer le quartier de la maison de Sandra. On a la chance d’être beaucoup de sapeurs-pompiers volontaires du village et donc de connaître les lieux et de savoir toute de suite quelles étaient les habitations les plus à risque. Ça a été ça toute la soirée, même si on ne m’avait pas été préparé. On n’est pas habitué à de telles situations”.

En 24 heures, il est tombé 500 millimètres d'eau. Un petit cours d'eau d'à peine deux mètres de large s'est transformé en un immense torrent de boue, emportant tout sur son passage et changeant à jamais le visage de Saint-Martin-Vésubie. Désormais, 100 mètres séparent les deux rives du village. Depuis un an, la commune vit au rythme des travaux de reconstruction. Des travaux de l'espoir pour le maire, conscient qu'il faudra du temps : “il faut être patient puis se dire qu’il faudra des années pour refaire, mais on est sur la bonne voie. On est sur la reconstruction des berges de chaque côté pour sécuriser le village. Le jour de la tempête, on s’est mis à genoux, mais aujourd’hui, on est debout”. Des centaines de millions d'euros seront nécessaires pour que la petite Suisse niçoise retrouve son charme.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

CARTE - Covid-19 : quels sont les départements où le nombre de cas augmente à nouveau ?

Texas : trois enfants abandonnés dans une "maison de l'horreur" avec le cadavre de leur frère

PHOTOS - Miss France 2022 : de l'Alsace à Tahiti, découvrez la Miss de votre région

Femme de ménage, j’ai plusieurs employeurs, lequel va me verser la prime de 100 euros ? Le 20H vous répond

Tir mortel d'Alec Baldwin : le scénario du drame se précise, deux techniciens mis en cause

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.