Un camp de migrants violemment démantelé place de la République à Paris

Un camp de migrants violemment démantelé place de la République à Paris

Une manifestation de migrants a été dispersée sans ménagement lundi à Paris. Le ministre de l'Intérieur, Gérald Darmanin, a demandé un rapport de la police des polices.

Une dispersion sans ménagement s'est déroulée lundi soir place de la République à Paris. La police a évacué des centaines de migrants. Leurs tentes ont été enlevées, parfois même avec des réfugiés encore à l'intérieur.

Toute l'info sur

Le 13h

Encadrés par des associations, les personnes exilées avaient installé 500 tentes pour s'abriter. En deux minutes, le camp était été monté. Des avocats ainsi que des responsables politiques étaient également présents. Leur objectif était d'attirer le regard sur les conditions de vie de ces migrants sans aucun endroit où vivre àl'approche de l'hiver.

L'occupation a été dispersée par la police. Le ministre de l'Intérieur a jugé certaines images "choquantes" et a lancé une inspection. Gérald Darmanin a notamment demandé à l'IGPN de remettre ses conclusions sous 48 heures. Une prise de position rare, approuvée par plusieurs syndicats de policiers. Certains déplorent ces images, mais aussi l'initiative des associations d'aide aux migrants.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : la France dépasse le seuil des 70.000 morts

Impôts : faites-vous partie des bénéficiaires de l'acompte versé ce vendredi ?

Vaccin Pfizer : les livraisons à l'UE vont être retardées de "trois à quatre semaines"

"Il va falloir encore tenir" : la réponse de Macron à Heidi, l'étudiante à bout qui l'a interpellé

Covid : quelle est la situation en Guadeloupe ?

Lire et commenter