Un tableau de Klimt restitué par la France à une famille juive spoliée en 1938

Un tableau de Klimt restitué par la France à une famille juive spoliée en 1938

C'est une première en France. Un tableau de Gustav Klimt, exposé au musée d'Orsay, va être restitué à ses propriétaires, une famille juive qui avait été spoliée avant d'être déportée. C'est une très longue histoire qui commence en Autriche en 1938.

Conservée au musée d'Orsay depuis près de trente ans, "Rosier sous les arbres", une œuvre de Gustav Klimt, va être restituée aux ayant-droits de Nora Stiasny, une Autrichienne juive, victime de l'Holocauste. Le tableau, peint vers 1904-1905 par le peintre autrichien, est acheté en 1911 par un collectionneur. 

Il en fait don à sa nièce Nora en 1938 durant l'occupation en Autriche. Ruinée et persécutée, la jeune femme vend sous la contrainte la toile aux nazis à un prix dérisoire. Elle meurt en 1942 avec son mari et son fils.

Toute l'info sur

Le 20h

La restitution des biens juifs spoliés est une ardente obligation- Roselyne Bachelot, ministre de la Culture

La toile réapparaît 40 ans plus tard. La France en fait l'acquisition auprès d'une galerie d'art suisse, ignorant l'histoire chargée de cette peinture. C'est grâce à la chercheuse autrichienne Ruth Pleyer que la vérité de ce tableau a pu être dévoilée. Depuis vingt ans, elle enquête sur les spoliations dont fut victime cette famille et a pu retrouver ses descendants.

Aux yeux de la ministre de la Culture Roselyne Bachelot, c'est le juste retour d'un bien : "Pour moi, la restitution des biens juifs spoliés est une ardente obligation. (...) C'est l'honneur de la République que de faire cela. L'honneur de la France", a-t-elle affirmé ce lundi. C'est la seule œuvre de Gustav Klimt présente dans les collections publiques françaises.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Pourquoi le Chili se reconfine-t-il alors qu'il est le 3e pays le plus vacciné au monde ?

EN DIRECT - Covid-19 : les réanimations à nouveau en hausse, avec 5769 patients en soins critiques

Vacances confinées : ces Français qui trichent (sciemment ou sans le savoir)

Éruption de la Soufrière à Saint-Vincent : des milliers d'évacuations dans la panique

EN DIRECT - Mort de Philip : "Notre père nous manque énormément", confie le prince Charles

Lire et commenter