VIDÉO - Une nouvelle campagne choc contre le racisme et l'antisémitisme

SOCIÉTÉ

VIOLENCES - A base d'images crues d'agressions reconstituées, le gouvernement lance dimanche une campagne de prévention choc contre les actes racistes et antisémites. En 2015, plus de 2000 actes xénophobes ont été enregistrés.

Montrer à l'écran, sans filtre, la violence des actes xénophobes. A partir de dimanche, le Service d'information du gouvernement (SIG) lance une série de courts-métrages dans le cadre d'une nouvelle campagne contre le racisme et l'antisémitisme.

Dans les premières séquences, on assiste notamment à l'agression d'un homme d'origine maghrébine portant un couvre-chef de prière, puis à celle d'un homme en kippa roué de coups par des jeunes dissimulés sous une capuche. Sur ces images, des voix off illustrant les préjugés racistes. Sur la première, celle d'un homme qui estime que les musulmans, "ça fait peur. On en voit partout. Si on ne fait rien, dans 20 ans, la France sera musulmane". Sur la seconde, où l'on entend que "les juifs, en vrai, ils contrôlent tout, les médias, les banques".

"Eveiller les consciences"

Le réalisateur, Fabien Dufils, a expliqué à TF1 avoir exploré les moteurs de recherche de vidéos et s'être inspiré de cette multitude de films de vraies agressions racistes et antisémites, afin "d'éveiller les consciences". "Les films s'imprègnent de ces agressions", précise-t-il. Les séquences sont tout de même ponctuées d'un message des autorités destiné à déconstruire le discours raciste.

En 2015, plus de 2000 actes à caractère xénophobe ont été enregistrés sur le territoire français. Ce qui représente une explosion de 22% par rapport à l'année précédente.

A LIRE AUSSI
>>   Calais : parler de jungle, est-ce raciste ?

Lire et commenter