VIDÉO - Une "petite Pompéi" découverte au bord du Rhône

DirectLCI
HISTOIRE - Des fouilles archéologiques à Sainte-Colombe (Rhône) ont dévoilé un "site exceptionnel" : un faubourg entier de la Vienne romaine, avec plusieurs maisons et très bien conservé. "La fouille la plus exceptionnelle de l'époque romaine depuis 40 ou 50 ans", estiment les scientifiques.

Des archéologues affirment avoir trouvé "une petite Pompéi viennoise", après la découverte d'un faubourg entier de la Vienne romaine, lors d'une opération d'archéologie préventive, à Sainte-Colombe (Rhône). Ces fouilles préalables à la construction d'immeubles, sur la rive droite du fleuve, ont dévoilé les vestiges très bien conservés de luxueuses demeures romaines et de vastes espaces publics.


"Il s'agit sans doute de la fouille la plus exceptionnelle de l'époque romaine depuis 40 ou 50 ans. Nous avons une chance inouïe", explique Benjamin Clément, responsable scientifique de cette opération d'archéologie. Le site occupé pendant trois siècles est remarquable par sa superficie de près de 7.000 mètres carrés en milieu urbain, ce qui est très rare, par la diversité des vestiges et par leur état de conservation, résume Benjamin Clément.


"Ce sont des incendies successifs qui ont permis de conserver tous les éléments en place quand les habitants ont fui la catastrophe, transformant le secteur en une véritable petite Pompéi viennoise", explique-t-il. Commencée en avril, la fouille, menée par une vingtaine de spécialistes, devait prendre fin mi-septembre. Elle a été prolongée jusqu'au 15 décembre, après son classement en "découverte exceptionnelle" par le ministère de la Culture.

En creusant encore, nous allons sans doute découvrir d'autres choses exceptionnellesBenjamin Clément

La Vienne romaine se trouvait à un carrefour de circulation, avec le Rhône et la Narbonnaise, voie qui allait de Lyon, capitale des Gaules, à Arles. "C'était l'autoroute A7 de l'Antiquité !", explique M. Clément. D'ici décembre, les archéologues vont fouiller une zone d'ateliers et accéder aux niveaux plus anciens du site. "En creusant encore, nous allons sans doute découvrir d'autres choses exceptionnelles".


Vienne, qui s'étendait dans l'Antiquité de part et d'autre du Rhône, abrite un riche patrimoine gallo-romain, dont un théâtre antique ou le temple d'Auguste et Livie. Les vestiges se retrouvent sur les deux rives du fleuve et dans deux départements : l'Isère, où se situe la Vienne actuelle, et celui du Rhône, avec Sainte-Colombe, le site archéologique de Saint-Romain-en-Gal et son musée gallo-romain.

Plus d'articles

Sur le même sujet