Vacances : ils ont choisi de partir en décalé

Vacances : ils ont choisi de partir en décalé

REPORTAGE - En cette semaine de rentrée, on s'intéresse à ceux qui prennent leurs vacances en décalé. Une option qui permet d'éviter les foules et de bénéficier de meilleurs tarifs.

Dans ce camping de Mirabel-et-Blacons (Drôme), on est loin de la fréquentation de la pleine saison. Et justement, les vacanciers viennent y chercher davantage de calme. C'est le cas notamment de Jean-Marc, qui arrive de Normandie. Tandis qu'il lézarde au soleil, Sophie, son épouse, enchaîne les longueurs. Tous profitent d'un soleil généreux avant la rentrée. La priorité : se vider la tête, et les enfants savourent.

Toute l'info sur

Le 13H

Mais si ces vacanciers ont décidé de profiter de ce séjour en décalé, c'est aussi à cause des tarifs. Les locations sont en effet à prix cassés. Des vacances moins chères donc pour le même service. "On passe en été de 882 à 686 euros la semaine", précise la cogérante du camping, soit près de 20% d'économie. Une aubaine que ces amis n'ont pas voulu rater. Sans compter que voyager à contre-courant permet de se déplacer l'esprit léger.

Côté activités, il y en a pour tous les goûts. Le plus haut donjon de l'Hexagone surplombe la petite ville de Crest. Alors entre spectacle et activité sportive, chacun privilégie une forme d'insouciance. Faire le plein d'énergie, les vacanciers de la fin août entendent en profiter jusqu'au dernier moment.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

CARTE - Covid-19 : quels sont les départements où le nombre de cas augmente à nouveau ?

Le permis à points est-il sans effet sur la mortalité routière ?

Texas : trois enfants abandonnés dans une "maison de l'horreur" avec le cadavre de leur frère

Ces propositions qu'Eric Zemmour emprunte au programme 2017 de François Fillon

Femme de ménage, j’ai plusieurs employeurs, lequel me versera l'aide de 100 euros ? Le 20H vous répond

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.