Vaccination : les rendez-vous toujours aussi difficiles à décrocher

Vaccination : les rendez-vous toujours aussi difficiles à décrocher

REPORTAGE - De nombreux témoignages nous viennent de personnes qui n'arrivent pas à avoir de rendez-vous pour se faire vacciner. À Laval (Mayenne), un homme dit en être à plus de 150 appels pour sa maman.

Tous les jours, Rémy Gaine tente, en vain, de prendre rendez-vous pour que sa mère Bernadette, 91 ans, se fasse vacciner. L'attente est d'autant plus difficile à vivre que le centre de vaccination est juste à 200 mètres de chez elle. Problème numéro un : le manque de doses.

Toute l'info sur

Covid-19 : le défi de la vaccination

En prime, les vaccins ne sont pas réservés aux Mayennais. Beaucoup viennent d'autres départements pour être vaccinés. Jusqu'à la semaine dernière, tout le monde pouvait prendre rendez-vous sur Internet en Mayenne. Ce qui favorisait ce phénomène. Depuis, tout passe par téléphone. Il est toutefois impossible de répondre à la demande.

"On reçoit en moyenne entre 1000 et 2000 appels lorsqu'on est dans les journées creuses. Lorsqu'on annonce qu'il y a des rendez-vous, on dépasse les 100.000 appels. Aucune plateforme ne peut recevoir 100.000 appels en une journée", affirme Olivier Richefou, président du conseil départemental de la Mayenne. Pour l'heure, tous les rendez-vous pour les vaccins Pfizer ont été pris jusqu'à fin mars. De nouvelles places pour les plus âgés devraient voir le jour grâce aux vaccins AstraZeneca.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : le seuil des 6000 patients en réanimation quasiment atteint

80 gérantes de magasins de lingerie envoient une culotte à Jean Castex

Vers un déconfinement territorialisé en mai ?

Pavard, Özil, Klopp... les acteurs du foot vent debout contre la Super Ligue

Olivier Véran favorable à une levée progressive des mesures par territoire

Lire et commenter