Vaccination : comment convaincre les récalcitrants ?

Vaccination : comment convaincre les récalcitrants ?

REPORTAGE - Un cap a été franchi aujourd'hui dans la vaccination. 50% de la population, tous âges confondus, a reçu au moins une première dose de vaccin. Pourquoi, au fil des semaines, le rythme de vaccination baisse. Quels moyens sont déployés pour convaincre les derniers récalcitrants ?

Pour convaincre ceux qui ne viennent pas se faire vacciner, il faut aller à leur rencontre. Lena et Lamine sont des médiateurs de la Croix-Rouge, des ambassadeurs du vaccin. Leur cible aujourd'hui, place de la République à Paris, ce sont les chauffeurs de VTC, les jeunes et les livreurs à vélo. Et à force d'arguments, cela fonctionne parfois. Certains les suivent sous ces tentes, ces centres de vaccination éphémères, sans rendez-vous, ouvert pendant cinq jours.

Toute l'info sur

Le 20h

À Nîmes, la cible se révèle les jeunes avec, pour les appâter, une tombola et des cadeaux : 250 euros d'abonnement pour des vélos électriques, des bons d'achat à la piscine ou au spa. 40% des 18-25 ans sont vaccinés. Ils sont éligibles depuis un mois, mais ce sont les moins motivés.

Autre levier, jouer la proximité : permettre aux médecins généralistes d'identifier les non-vaccinés. Ils pourront aussi, dès cet été, se procurer des doses Pfizer, notamment pour pouvoir vacciner les adolescents dans leur cabinet.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Masques chirurgicaux : pourquoi il ne faut pas s'en débarrasser

Relations Russie-Otan très tendues : que se passe-t-il entre Moscou et l'Alliance atlantique ?

Covid-19 : hospitalisations, taux d'incidence... faut-il s'inquiéter du léger rebond des indicateurs ?

Covid-19 : que contient le projet de loi sur la prolongation du pass sanitaire, débattu à l'Assemblée mardi ?

"Squid Game" : faut-il vraiment craindre un phénomène d'imitation dans les cours d'école ?

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.