"J’ai cru que ma dernière heure était arrivée" : après les inondations, les sinistrés de Pignans témoignent

Les images impressionnantes de l'orage de grêle qui s'est abattu mardi sur le Var

CATASTROPHE - Après une semaine d’incendies violents, le Var a été touché localement mardi par de violents orages, qui ont notamment inondé le village de Pignans. Certains habitants ont été pris au piège par les eaux.

Après les flammes, les torrents d’eau. Ravagé par de violents incendies jusqu’au lundi 23 août, qui ont ravagé plus de 7100 hectares de forêt, le Var a été frappé par de fortes intempéries. Le mardi 24 août dans l'après-midi, la région PACA a été localement touchée par de violents orages, accompagnés de grêle et de pluies intenses. Dans certaines zones, il est tombé entre 50 et 80 mm de pluie, parfois en moins d’une heure, soit l’équivalent de deux à trois mois de pluie. 

Dans le village de Pignans en particulier, un orage a éclaté aux alentours de 15h, transformant en quelques minutes les rues en torrent. Selon un communiqué de la préfecture, de nombreuses interventions de secours ont été déployées par 140 pompiers mobilisés, tandis que le centre opérationnel départemental a été activé à 16h30. Il y est tombé jusqu’à 120 mm de précipitations en à peine quelques minutes, provoquant des inondations d’ampleur dans certains quartiers. 

Si aucune victime n’est à déplorée, certains habitants ont eu des sueurs froides. L’eau s’est infiltrée partout, comme chez Jocelyne, dont le salon est encore maculé de larges flaques partout sur le sol. Prise au piège par les eaux, la veille femme ne pouvait plus sortir de chez elle, avant qu’un voisin ne vienne la libérer, ainsi que ses chiens, tandis que sa terrasse "était complètement envahie d’eau" de "pratiquement un mètre"

"On a réussi à sortir avec les chiens, tant bien que mal, mais j’ai cru que ma dernière heure était arrivée, raconte-t-elle dans la vidéo ci-dessus. J’étais réfugiée sur un appui de fenêtre." Sans "aucun moyen de sortir", se souvient-elle, elle commence à désespérer : "Je me suis dit voilà, ça y est, c’est fini. Et puis mon voisin Kamel est arrivé, heureusement, il nous a fait sortir de là."

Sous l’orage qui grondait encore, Kamel n’a pas hésité à secourir sa voisine âgée. "Elle appelait ‘au secours, au secours’, au milieu de l’eau, raconte-t-il dans la vidéo ci-dessous. Dès qu’elle m’a ouvert la porte, elle est tombée sous la pression de l’eau. (...) On a pris les deux chiens et on est sorti en catastrophe."

Si elle peut être temporairement hébergée par sa famille, Jocelyne ne sait pas par où commencer pour nettoyer sa maison, soufflée par le courant qui a déplacé les meubles et ramené à l’intérieur feuilles et brindilles. 

À quelques mètres de là, au bord de la route, une habitante empile des boites en carton dévastées par l’eau, autant de biens sentimentaux précieux détruits par l’inondation. "C’est tous mes disques", déplore-t-elle. Toute la rue a été inondée, et certains riverains ont tout perdu. "L’eau est passée par-dessus la voiture, et il y a aussi des papiers, des photos, des choses sentimentales que l’on a rangé en se disant que c’était en sécurité, on ne pensait pas qu’il arriverait un truc comme ça", témoigne un autre habitant.

Lire aussi

Dans le village, des opérations de pompage et de nettoyage ont été mises en place, et les sinistrés ont pu rejoindre leur domicile en fin de soirée. Le centre opérationnel départemental a été levé à 19h. 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

REVIVEZ - "Danse avec les stars" : la chanteuse Lola Dubini est éliminée dès son premier prime

EN DIRECT - Covid-19 : les hospitalisations en baisse de 12% sur une semaine

"Depuis mon vaccin, j'enchaîne les galères" : Jérémy Chardy fait une pause

Ces banques qui font la chasse aux PEL

Passe d'armes entre Marion Maréchal et Marine Le Pen au sujet d'Éric Zemmour

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.