Veste polaire : retour gagnant dans nos vestiaires

Veste polaire : retour gagnant dans nos vestiaires

La veste polaire était au début destinée aux seuls sportifs. Actuellement, elle est en passe de détrôner le bon vieux pull-over dans nos garde-robes.

Elle était moche et ringarde. Les magasins de sport et boutiques de prêt-à-porter se disputent actuellement le marché de la polaire devenue tendance. Les fêtes, le travail et la mode de cocooning lui font gravir les sommets de la notoriété. Les ventes ont grimpé de 50% en un an. Mais déjà depuis 20 ans, pour les athlètes et les guides des hautes montagnes, la veste polaire est plus qu'utile.

Toute l'info sur

Le WE

Tout démarre en 1979. Équipementier des sports extrêmes, l'entreprise américaine Patagonia développe le premier vêtement technique respirant. On l'appelle à l'époque le synchilla. Un tissu polyester fabriqué à partir de bouteilles plastiques recyclées. Les sportifs du monde entier sont séduits. La polaire est légère. Elle évacue la transpiration et sèche en quelques minutes. Démocratisée dès 1990, la polaire entre dans l'ère de la consommation de masse.

En Haute-Savoie, une société se spécialise dans la fabrication de ces vestes polaires. Elle cherche constamment à améliorer ses produits et à conquérir même des clients plus jeunes et ayant une vie urbaine et pas seulement une vie de montagne. La polaire s'affiche désormais en milieu urbain, et même dans les défilés de mode.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : Olivier Véran observe "une tendance à l'amélioration" mais "reste prudent"

VIDÉO - La directrice de la pharmacovigilance danoise s'évanouit en pleine conférence de presse

Déconfinement : les pistes du gouvernement

Avec 100.000 morts du Covid, où la France se situe-t-elle dans le monde ?

100.000 morts du Covid en France : quel est le profil des victimes ?

Lire et commenter