Violences des jeunes : quelles réponses ?

Violences des jeunes : quelles réponses ?

LA SEMAINE DE MAZEROLLE - Face à la montée de violences entre jeunes, que doit-on faire pour éviter qu'ils replongent après leur sanction ?

Entre les règlements de compte entre bandes et l'assassinat d'une adolescente de quatorze ans, on est frappé de stupeur par l'explosion de cette violence auprès des jeunes. D'ailleurs, le Parisien en a fait sa Une ce samedi. Pourtant, le phénomène n'est pas nouveau. Mais ces tragédies donnent l'occasion d'attaquer enfin le problème à la racine. Dans ses affaires, la justice est souvent montrée du doigt. Pourtant, selon notre éditorialiste, la sanction par la sanction ne résout rien. Bien qu'elle soit obligatoire, elle doit s'accompagner d'une perspective d'un projet de vie, surtout quand il s'agit de jeunes. Quid des mesures de prévention ?

Toute l'info sur

La Matinale week-end

Ce samedi 13 mars 2021, Olivier Mazerolle, dans la chronique "La semaine de Mazerolle", nous parle de ce qui doit être fait en parallèle avec les sanctions dans la lutte contre la violence des jeunes. Cette chronique a été diffusée dans La Matinale Week-End du 13/03/2021 présentée par Anne-Chloé Bottet sur LCI.

Écoutez "Les partis pris" de l'émission 24H Pujadas

Découvrez ce podcast sur votre plateforme d'écoute préférée ! 

Chaque jour, 24H Pujadas analyse l’actualité et le monde qui nous entoure. "Les Partis Pris" s’articule autour de plusieurs éditorialistes pour donner chacun dans leurs domaines de prédilections, leurs points de vue sur des sujets du moment.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

"Absolument impudique" : Vianney fâché par la couverture d’un magazine people

Alerte enlèvement : une fillette de 8 ans enlevée par trois hommes dans les Vosges

REVIVEZ - PSG-Bayern Munich (0-1) : malgré la défaite, Paris verra à nouveau les demies

Pfizer, Moderna… Et si vous ne pouviez bientôt plus choisir votre vaccin contre le Covid-19 ?

EN DIRECT - États-Unis : Pfizer dit pouvoir livrer 10% de doses de vaccins de plus que prévu d'ici fin mai

Lire et commenter