VIDEOS - Ces politiques qui vont regretter (ou pas) le Petit Journal avec Yann Barthès

VIDEOS - Ces politiques qui vont regretter (ou pas) le Petit Journal avec Yann Barthès

SOUVENIRS - Entre Yann Barthès et les politiques, c'est une longue histoire. De la séquence de Jacques Chirac en dragueur impénitent à Manuel Valls échaudé (ou pompette) au dernier Salon de l'Agriculture, l'émission de Canal+ n'a jamais épargné le monde politique. Souvenez-vous.

Le Petit Journal survivra donc à Yann Barthès. Mais incontestablement, la touche de ce dernier a imprimé la marque de l'émission phare de Canal+. Et dans la "Barthès touch", il y a bien sûr la politique. Beaucoup de politique. Des séquences souvent drôles, racontées sous forme de petits récits, qui n'épargnent pas nos responsables et repèrent leurs petites manies ou leurs cachotteries. En voici un florilège.

 Les séquences de drague de Jacques Chirac
C'est probablement l'un des épisodes les plus connus de l'émission. A deux reprises, Jacques Chirac s'est fait surprendre par les caméras du Petit Journal, ou plutôt par Bernadette, en train de draguer ouvertement Sophie Dessus, la députée socialiste de Corrèze décédée en mars dernier . Pincé comme un écolier, l'ancien président a été immortalisé dans ces séquences culte.

► Les tirades obscures de Nicolas Sarkozy
L'une des cibles préférées du Petit Journal de Barthès, c'est Nicolas Sarkozy. Voici le président des Républicains lancé, dans la séquence qui suit, dans une phrase que personne n'est parvenue à comprendre. Au point que l'émission de Canal+ a lancé, sur les réseaux sociaux, un concours de la meilleure interprétation .


 Manuel Valls ivre au dernier Salon de l’agriculture
Lors de l'édition 2016 du Salon de l’agriculture, ça chauffe pour le gouvernement . Alors, face aux éleveurs inquiets, Manuel Valls riposte et décide de se lancer dans le Grand Chelem du tour des vignerons. N'est pas Chirac qui veut : le chef du gouvernement se retrouve vite pompette. Evidemment, il y avait le Petit Journal pour le repérer. Pourtant, Manuel Valls l'avait assuré sur le plateau de Yann Barthès : " Il y a très longtemps que je ne me suis pas bourré la gueule ".


Emmanuel Macron piégé au lancement de son mouvement politique
Début avril 2016, le ministre de l’Economie, Emmanuel Macron, lance son mouvement "En marche !" pour redresser la France. Son clip, diffusé à l'occasion, est décortiqué par l'émission. Manque de chance : on s'aperçoit alors que les séquences censées illustrer la "vraie vie" des Français ont en fait été fauchées à Bernie Sanders , le candidat démocrate américain, et à une banque d'images Getty tout sauf françaises. On se rappellera au passage de cette autre séquence où François Hollande, saluant ses ministres, charrie Emmanuel Macron sur sa nouvelle barbe de trois jours

Les dessous du clip du nouveau mouvement de Macron - Le Petit Journal du 07/04


François Hollande, sacrément nul en anglais
Le chef de l'Etat est la cible favorite de Yann Barthès, avec son "instant président" qui revient tous les soirs. Parmi les nombreuses séquences se moquant de François Hollande, on retiendra celle-ci, où l'accent en anglais du président écorche un peu les oreilles.


 Marine Le Pen, accueillie glacialement au Canada
Dernière séquence : le voyage de Marine Le Pen au Canada en mars dernier. La présidente du FN, qui souhaite tisser des liens avec les francophones de ce pays, est partie plusieurs jours avec une petite délégation frontiste. Le résultat est assez cauchemardesque pour elle, l'accueil n'était pas exactement ce qu'elle attendait.

L'interview de Marine Le Pen à Radio-Canada - Le Petit Journal du 24/03

A LIRE AUSSI
>> Il était une fois ...Yann Barthès en sept moments forts

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Affaire Jubillar : le procureur détaille les "incohérences" de la version du mari

VIDÉO - "Ça va la claque que tu t'es prise ?" : Emmanuel Macron interpellé par un écolier

Disparition de Delphine Jubillar : ce nouvel élément révélé par l’amant de l'infirmière

"Je ne mange pas le soir" : elles vivent avec moins de 1000 euros de retraite par mois

AstraZeneca annonce que son traitement anti-Covid est inefficace

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.