Comment redonner le goût des maths aux élèves ? Sur YouTube, des profs ont déjà résolu l'équation

Comment redonner le goût des maths aux élèves ? Sur YouTube, des profs ont déjà résolu l'équation

ZOOM - Le rapport Villani-Torossian sur l'enseignement des mathématiques, remis ce lundi au ministre de l'Education, promet des pistes pour redonner le goût du calcul dans les classes. Certains élèves ont déjà trouvé une solution : visionner des vidéos sur YouTube, réalisées par des spécialiste de la vulgarisation scientifique.

Redonner le goût des maths aux écoliers. C'est la mission confiée au député mathématicien Cédric Villani et à l'inspecteur général de l'éducation nationale Charles Torossian. Leurs conclusions sont attendues ce lundi. Au menu de leur rapport : formation des enseignants, expérimentations en classe, mise à disposition de matériels pédagogiques... Au total, 21 propositions sont attendues. En espérant que la France, à l'avenir, ne soit plus le dernier des pays européens au classement Timss, qui évalue les performances des élèves de CM1 en maths. Des enfants qui, pour certains, ont déjà trouvé une solution pour se rabibocher avec les chiffres. Son nom ? YouTube.

La plateforme d'hébergement de vidéos est en effet un vecteur essentiel pour toucher les jeunes, beaucoup d'ados l'utilisant même comme moteur de recherche. Parmi les pages les plus consultées : celle des Bons profs. Elle propose de courtes vidéos gratuites avec publicité. Les services sont payants : réponses aux questions, programme de révisions... Entre mi-avril et mi-mai 2017, à l'heure des révisions du bac, la chaîne a totalisé 3,3 millions de vues (2,2 millions à la même période en 2016).

Des chaînes comme e-penser (sciences) ou Dirty Biology attirent elles aussi des centaines de milliers d'abonnés.  

Lire aussi

La clé de la réussite ? Trouver une formule originale, comme le fait Mickaël Launay. Ce vidéaste, auteur de la chaîne "Micmaths", est un spécialiste de la vulgarisation scientifique qui cherche à changer l’image des mathématiques auprès du grand public.  Il introduit ainsi la perspective isométrique , par exemple, à partir de la pochette d'un album de Stromae. Cette vidéo a été vue près de 160.000 fois. De son côté sur sa chaîne Dirty Biology, Léo Grasset explique en 8'5" la théorie darwinienne de l'évolution en utilisant les Pokémons.

Si ces vidéos ont du succès, la question du contrôle de leur contenu peut se poser. "Si demain sous prétexte de vulgarisation scientifique, quelqu'un explique comment créer un explosif, la vidéo sera supprimée", précise YouTube. "Mais s'il dit une énormité, on considère que c'est à la communauté de s'en saisir et de lui répondre dans les commentaires".

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Ce que l'on sait de la mort de Maxime Beltra, décédé à 22 ans après une injection du vaccin Pfizer-BioNTech

PHOTO - Emmanuel Macron préside un conseil des ministres depuis son avion, un fait inédit

EN DIRECT - Quarantaine pour les Français vaccinés au Royaume-uni : "C'est excessif", dénonce Beaune

Le tableau des médailles des JO de Tokyo : la France stagne, malgré l'argent en aviron

Covid-19 : le pass sanitaire élargi entrera en vigueur le 9 août

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.