VIDÉOS - Saint-Martin, Porto Rico, Barbuda... Île par île, le point sur les dégâts causés par Irma

CATASTROPHE - Touchées de plein fouet par l'ouragan monstre Irma, les Caraïbes ont été dévastées. Jeudi après-midi, un bilan provisoire faisait état de 4 morts. LCI fait un point sur la situation île par île.

Devenu l'un des plus ouragans les plus puissants de l'histoire, Irma dévaste les Caraïbes depuis deux jours, faisant des dégâts matériels sans précédent et neuf morts pour le moment. LCI fait un état des lieux de la situation sur chacunes des îles touchées.

Antigua et Barbuda

L’île de Barbuda a été l'une des premières à subir la force destructrice de l’ouragan. Les autorités font état de la mort d'un enfant de deux ans. Touchée par des vents de plus de 300 km/h, 90% de ses bâtiments ont été détruits, a annoncé Gaston Browne, Premier ministre de l’île. Selon lui, plus de 50% des 1.800 habitants "sont littéralement sans abri".

En vidéo

90% des bâtiments détruits sur l'île de Barbuda

Vu le chaos total qui règne sur Barbuda, les habitants devraient progressivement être évacués au sud vers l’île d’Antigua, moins touchée. Une mesure préventive afin de mettre à l’abri les habitants, alors que l’ouragan Jose devrait à son tour passer sur la zone pendant le week-end.

Anguilla

Le territoire britannique d’Anguilla a lui aussi été dévasté par l’ouragan. Selon le directeur exécutif de l’agence de gestion des catastrophes dans les Caraïbes, Ronald Jackson, au moins une personne y est décédée suite au passage d’Irma (une information pour l'heure non confirmée officiellement). "Les commissariats, les hôpitaux, les écoles, trois ou quatre abris d’urgence, une maison de retraite ainsi que la caserne de pompiers" ont été endommagés ou détruits par l’ouragan, a annoncé Ronald Jackson.

En vidéo

Au moins un mort sur l'île britannique d'Anguilla

Saint-Martin

Dans l’œil de l’ouragan pendant plus d’une heure et demie, l’île française de Saint-Martin a été très durement touchée. Selon un bilan provisoire, 4 personnes sont mortes. Au niveau des dégâts matériels, le bilan est catastrophique. Selon le président du conseil territorial Daniel Gibbs, 95% de l’île de Saint-Martin est détruite. Le ministre de l’Intérieur, Gérard Collomb, a affirmé que l’aéroport côté français était encore en état de fonctionner.

En vidéo

L'apocalypse à Saint-Martin vue du ciel

Du côté néerlandais de l’île, la situation est tout aussi dramatique. L'ouragan Irma a causé "des dégâts énormes" dans la partie néerlandaise de Saint-Martin, dévastant notamment l'aéroport et laissant l'île coupée du monde, a déclaré jeudi le Premier ministre néerlandais Mark Rutte. Pour l’instant, l’aéroport et les deux ports sont totalement inutilisables au vu des destructions qu’ils ont subies. Aucun mort n’est pour l'heure à déplorer de ce côté de l’île.


Coupées du monde, les deux îles devraient recevoir dans les jours à venir "100.000 rations de combats et beaucoup d’eau", a annoncé Gérard Collomb. Les deux principales centrales électriques de Saint-Martin et Saint-Barthélemy ont été endommagées et sont à l'arrêt.

Saint-Barthélémy

Connue pour être une destination des jets-setters et des stars, la paradisiaque île de Saint-Barthélemy est transformée en enfer coupé du monde. Comme sa voisine Saint-Martin, l’île a subi des dégâts très importants. Si aucune victime n’est à déplorer pour le moment, les infrastructures de l’île ont été sérieusement endommagées ou totalement détruites. L’aéroport a été très gravement endommagé, rendant difficile des secours sur zone.

En vidéo

Ouragan Irma : le point sur la situation jeudi matin

Les îles Vierges

Irma a poursuivi son chemin, sans baisser d’intensité, en passant au-dessus des îles Vierges britanniques et américaines. Pour l’instant, les informations sur cette zone sont très parcellaires. Plusieurs britanniques rapportent que de nombreuses maisons, commerces et supermarchés ont été dévastés.


Le président américain Donald Trump a déclaré l'état d’urgence pour les îles Vierges américaines qui ont également été touchées.

Porto Rico

Troispersonnes ont été tuées par le passage dévastateur de l'ouragan jeudi sur Porto Rico. Irma est passé au nord de l'île. Près de  70% de la population de l'île a été privée d'électricité.

En vidéo

Porto Rico relativement épargnés par Irma

Selon une journaliste de l’Associated Press à Porto Rico, 70% de l’île n’a plus d’électricité.  Sur place, les compagnies électriques annoncent que l’électricité pourrait revenir dans une semaine dans certaines zones et dans plusieurs mois dans les zones les plus reculées.

Et maintenant ?

L’ouragan Irma devrait continuer sa course folle le long de la Républicaine Dominicaine, de Cuba puis jusqu’à la Floride et sa capitale, Miami. La bonne nouvelle, c’est que l’ouragan devrait probablement passer en quatrième catégorie à l'approche de la Floride, a annoncé le Centre américain de veille cyclonique(NHC).


La dépression, qui génère des vents de 285 km/h, est actuellement classée en cinquième et dernière catégorie sur l'échelle de puissance. Malgré la perte de puissance, les risques restent très importants pour la Floride, qu'Irma devrait balayer ce week-end et au début de la semaine prochaine, souligne-t-il.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Ouragan Irma : les Antilles pansent leurs plaies

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter